LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

CIV-Prévention et gestion des conflits identitaires: 2 000 leaders d’opinion formés

Leaders d'opinion-JerusalemCIV-Prévention et gestion des conflits identitaires: 2 000 leaders d’opinion formés

En vue de la mise en œuvre du projet dénommé “Appui au processus de réconciliation en Côte d’Ivoire : Installation des Forums de la Gouvernance identitaire pour la promotion des droits de l’homme et des reformes démocratiques“, environ 2 000 leaders d’opinion ont été formés à Abidjan, à Man et à Duékoué. Durant 2 jours, ces futurs messagers de la paix ont été instruits sur l’ethnie, les préjugés et stéréotypes, l’identité, les conflits au niveau de l’individu et macro social, la nation, la nationalité, la citoyenneté, l’Etat, les questions foncières, la démocratie, les élections et les enjeux de l’offre politique. Visitant les Leaders d’opinion d’Abidjan de quartier (Lopaq) au Foyer de Jérusalem dans la commune d’Attécoubé, Marie Stenbock-Fermor, Pca de Verbatims, organisation internationale Belge initiatrice dudit séminaire en collaboration avec la Convention de la société civile ivoirienne (Csci), a félicité les participants et les a exhortés à être des acteurs de paix et de réconciliation. Après avoir félicité les formateurs conduits par Bosson Jean, elle dira que « Verbatims voudrait, à travers cette séance de formation, apporter sa contribution à la réconciliation pour une paix durable en Côte d’Ivoire ». Et pour y arriver, il faut que « nous changions notre regard sur le voisin et surtout engager de vrais débats publics et non des votes ethniques »

Notons que ce projet bénéficie de l’appui financier de l’Union européenne et du ministère des Affaires étrangères du Royaume de Belgique.

Info : TZ

© 2015, herve_makre. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com