A la uneActualitéAfrique de l'OuestElection 2015Les Debats de MakréSociété

COTE D’IVOIRE- GAGNOA-VISITE D’ETAT: LA LEÇON DE  DROGBA ALORS QUE SES PARENTS CRIENT TRAHISION

Un  fait restera encore et certainement longtemps dans l’esprit de toute la région du Goh ! Un geste inattendu de l’un de ses fils, dont on dit serait un farouche opposant au régime actuel, donc du chef de l’Etat Alassane Ouattara.Drogba_Ado_9738 Lui-même en a pris toute la mesure, mais aussi le ministre Hamed Bakayoko, lundi 28 septembre dans un stade comble, de cette relation.

Alassane Ouattara était donc à la rencontre des parents de Laurent Gbagbo. Beaucoup a été dit au sujet de cette visite d’Etat du fait du caractère spécifique de cette partie de la Côte d’Ivoire. Puisque, un de ses cadres qui a été  à la tête de la Côte d’Ivoire en sa qualité de chef d’Etat est aujourd’hui dans les liens de la détention. Privé de toute liberté de circulation en dehors de sa cellule et certainement la cours de sport de la prison de la Haye appartenant à la Cour pénale internationale.

Résultat dit-on de son entêtement à céder le pouvoir  à son adversaire dont  il dit l’avoir battu  à l’élection présidentielle de 2010 qui débouche sur une crise  postélectorale avec des milliers de morts. Il devra s’en expliquer.

Colère de ses parents. Normal !

drogba adoC’est dans cette ambiance de détention de plusieurs autres de ses sympathisant et ‘’camarades de lutte’’ dont Dano Djédjé, et autres cadres de la région en fuite, sans oublié Charles Blé Goudé lui aussi fils de la région, également en détention à La Haye, que le chef de l’Etat ivoirien a foulé le sol de Gagnoa. L’ambiance dans les esprits était  prévisible, que va dire le président ? «La justice sera’’, laisse-t-il entendre.

Les fils et autres cadres de Gagnoa étaient-ils disposés à recevoir l’illustre hôte ? Ont-ils réellement disposé leurs cœurs  à tourner la page de cette rancœur certainement compréhensible du  point de vie régionale ? Aujourd’hui dans un cadre républicain ?

La réponse viendra de l’un de ses illustres fils. L’international footballeur Didier Drogba. Et là, l’émotion a été à son comble dans le stade Victor Biaka Boda et dans toute la ville. Mais aussi de la région. Les populations de Gagnoa continueront d’en dire tout le bien, lorsque le nom et le geste de Didier Drogba a été évoqué.

ouattar gagnoa«La mère de Didier Drogba est arrivé, ici à Gagnoa à 23 heure en venant de Paris directement. Je l’ai reçue et elle me dit qu’elle vient de la part de son fils Didier Drogba. Qui lui a dit : maman, va accueillir le président de la République qui vient chez moi, chez nous ! Didier Drogba chargé sa mère de faire des dons de sacs de riz et de pagnes au couple présidentiel…», relate encore et encore, le président du conseil régional et président du comité de pilotage de la visite d’Etat, Joachin Djédjé Bagnon.

«Nous ne nous y attendions pas du tout ! Le geste de Didier Drogba est le signe que le bété est un Etre d’honneur et de dignité. Il a perdu son domaine dans son village avec les actes de soldats lors de la crise postélectorale. En faisant ce don depuis le Canada, il envoie un signal  fort au régime d’Abidjan, mais aussi à ses parents de Gagnoa, qu’il est temps d’être un. Drogba Didier a été perçu et certainement traité en ennemi de ce pouvoir alors qu’il donne tout pour son pays.

 Il rectifie de lui-même toutes les contrevérités racontées. Honneur à lui ! Mais rassurez-vous, le chef d’Etat Alassane Ouattara adore Didier et là ce n’est pas de la blague. Il l’aime. Donc nous pouvons dire que son fils Drogba lui a bien rendu et retourner cette marque d‘estime et d’amour…Didier Drogba est tout simplement un grand homme ! », a aussi tout simplement réagi un proche de président Alassane Ouattara interrogé à Gagnoa. Il était tout heureux ! Les  populations de Gagnoa aussi.

ouagaEt le geste de Drogba semble avoir effacé toute la colère des jeunes de cette partie de la Côte d‘Ivoire qui estiment être exclus de toute action et soutien de financement de projets par l’Etat.

Même si, le même jour de la visite d’Alassane Ouattara, quelques enveloppes  ont été distribuées aux jeunes, bien sectionnés, pour dit-on, entreprendre.

H.MAKRE

Envoyé spécial à Gagnoa

© 2015, herve_makre. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com