A la uneActualitéPetites AnnoncesSociétéUrgences

Abidjan-Presse : le  journaliste Olivier Yro a lancé sa campagne pour la présidence de l’OJPCI

olivier yroS’appuyant sur son slogan de campagne : «SAUVONS L’OJPCI, NOTRE PATRIMOINE COMMUN», le candidat Olivier Yro a ouvert sa campagne pour l’élection à la présidence du bureau exécutif de l’Ojpci, ce mercredi 24 février 2016 à la galerie d’Art Houkami à Cocody Riviera-Attoban en déclarant:  «Nous bâtirons un hôtel de la presse avec un salle multimédia et une radio pour les journalistes».

L’évènement qui a drainé du monde de la presse et des médias intervient dans le cadre du 3ème congrès ordinaire pour le renouvellement des instances dirigeantes de l’OJPCI créée à la Bourse du Travail de Treichville en 2009, pour une presse plus professionnelle.

Ainsi, le candidat Olivier Yro est-il entré en scène  à la suite du communiqué du Comité de Contrôle de l’Ojpci (qui est l’organe chargé des élections) présidé par Honoré Sépé, journaliste à Apa news, le mardi 23 février 2016 dans les locaux de du conseil d’administration de la RTI à Cocody-Danga.

Malgré la publication de la liste des quatre candidats retenus  pour briguer le poste de  président du bureau exécutif de l’Ojpci, que sont : Olivier Yro, Gooré Bi Hué, Ali Yoda et Léon-Francis Lébry, le président du Comité de Contrôle a laissé entrevoir qu’après le précongrès tenu le  20 février 2016 dans les locaux de l’ISTCI (pour le toilettage des textes), la date des élections initialement prévues, le 26 février 2016  à Grand Bassam est repoussée à une date qui sera communiquée dans un bref délai. Une situation qui intervient  pour cause de force majeure.

Cependant, rassure le président du Comité de Contrôle, toutes les dispositions seront prises par le comité d’organisation en accord avec le cabinet de monsieur le Premier Ministre Daniel Kablan Duncan, patron du congrès de l’Ojpci, pour la fixation d’une date appropriée pour la tenue d’un congrès mémorable.

Toutefois, le candidat Olivier Yro rendant hommage au Premier Ministre pour son engagement aux côtés des journalistes, a fait connaitre clairement sa vision  pour une Organisation plus dynamique et  plus proche de l’ensemble des journalistes de Côte d’Ivoire.

Entre autres projets, Olivier Yro ambitionne de confectionner à court terme, un Annuaire de la presse ivoirienne et de bâtir avec son équipe, ‘‘l’Hôtel de la Presse’’ avec une salle multimédias, sur le long terme, ainsi qu’une Centrale d’achats.campagne

Autre projet pressant, Olivier Yro a annoncé pour très bientôt le lancement de l’opération: ‘‘Un Journaliste  un ordinateur ou une tablette’’. Il prévoit un prix sous régional récompensant le meilleur journaliste, ouste-africain.  Puis un ordre de mérite des médias pour décorer le plus valeureux des journalistes.

Pour lui, l’Ojpci devra être cette courroie de transmission entre les journalistes et les employeurs dans le cadre de l’application de la Convention collective.

ojpciRemerciant le Comité de Contrôle pour le travail abattu,  le candidat  Olivier Yro entend dérouler les différents aspects de son programme d’action triennal  à travers une campagne de proximité, notamment : des visites dans les rédactions et des contacts personnalisés avec des figures du secteur de la presse et des médias aussi bien à Abidjan et banlieue qu’à l’intérieur des 37 régions de la Côte d’Ivoire. Une cérémonie qui a reçu la bénédiction de l’imam de la mosquée de la Riviera 2.

DAVID GOGBE

Ojpci Olivier Yro
Ojpci: le candidat  Olivier Yro

olivier1

ojpci

© 2016, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com