A la uneActualitéDossiersSociétéUrgences

PALAIS D’ABIDJAN COMME EN FAMILLE :AMON TANOH CHASSE UN ‘‘BLANC’’ ET NOMME SON FRÈRE À LA PRÉSIDENCE

PRESIDENCELa gestion des affaires à la présidence  ivoirienne est  plus qu’une affaire de frère, de famille même. Un fait anodin mais qui en illustre parfaitement court les couloirs du  plus illustre château ivoirien. Il n’y a rien à dire!

C’est que l’ancien responsable du parc automobile de  la présidence ivoirienne, Jean-Louis  Blanc est abandonné  à son sort après d’intenses services rendus. Il attend  toujours d’être indemnisé après la perte de son automobile  marcelATemploi a-t-il confié à LLC. C’est qu’en 2012, il  a été licencié de son juteux poste et emprisonné plusieurs mois à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan-Maca sur ordre apprend-t-on de Marcel Amon Tanoh. L’indéboulonnable directeur de cabinet du président Alassane Ouattara, après qu’il a été suspecté de revendre des véhicules de la présidence. La justice ivoirienne a prononcé u  non-lieu dans l’affaire.

amon marcleMais le français estime avoir été totalement lâché par l’ambassadeur Georges Serre qui vit une parfaite idylle avec le palais présidentiel ivoirien. Malgré le non-lieu l’ambassadeur a conseillé purement a son compatriote Blanc de quitter Abidjan tout en lui ^promettant de défendre son dossier. Auprès de qui au Palais? Depuis, rien ! Quant au parc automobile de la présidence ivoirienne, il est désormais géré par Olivier Koffi Aman. Ne demandez pas qui c’est ! bien sûr, un très proche du dircab Marcel Amon Tanoh.

Si ce n’est pas, Blanc, quelqu’un se charge de vendre et revendre ces véhicules.

HM avec LLC

© 2016, herve_makre. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com