A la uneActualitéPolitiquePrésidence de la RépubliqueUrgences

Abidjan :Après Bassam, la Présidente du Libéria et les délégations du Ghana et du Burkina Faso ont présenté leurs condoléances

 IMG_0457 Le Président ivoirien Alassane OUATTARA, a échangé jeudi 17 mars 2016, au Palais de la Présidence de la République, avec son homologue du Libéria, me Ellen JOHNSON- SIRLEAF ainsi qu’avec des émissaires des Chefs d’Etat du Ghana et du Burkina Faso. Ces différentes personnalités et délégations sont venues présenter au Chef de l’Etat et au peuple de Côte d’Ivoire, leurs condoléances suite aux attaques terroristes survenues le dimanche dernier à Grand- Bassam.

Mme Ellen JOHNSON-SIRLEAF a indiqué être venue apporter le ‘’soutien’’ du Libéria et ‘’porter le deuil’’ dans cette dure épreuve que vit présentement la Côte d’Ivoire. Elle a ajouté qu’en ces instants difficiles, le peuple libérien se tient aux côtés de la Côte d’Ivoire, tout en recommandant que la lutte contre le terrorisme s’inscrive dans une stratégie et une approche globale, notamment dans le cadre de la CEDEAO et de l’Union du Fleuve Mano.

Quant à M. Benjamin KUMBUOR, Ministre de la Défense qui conduisait la délégation du Ghana, il a affirmé que quand la Côte d’Ivoire ne ‘’dort’’ pas, le Ghana aussi ne peut ‘’dormir’’. Il a par ailleurs souligné que la rencontre avec le Chef de l’Etat a été l’occasion pour eux d’avoir des informations et des conseils utiles.

IMG_0473Pour l’émissaire du Président du Ghana, SEM John Dramani MAHAMAT, cette situation que vit la Côte d’Ivoire permet de renforcer davantage la coopération entre les pays de la sous- région afin de faire face efficacement à cette menace qu constitue le terrorisme.

Le Ministre de la Défense du Ghana était accompagné de son homologue de l’Intérieur,  rosper BANI. La délégation du Burkina Faso qui a été reçue à la mi- journée était conduite par M. Simon COMPAORE, Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration du Territoire, de la Décentralisation et de la Sécurité intérieure.

Lire aussi :  CIVIS Côte d’Ivoire DÉPLOIE UNE MISSION D’OBSERVATION ÉLECTORALE POUR LES MUNICIPALES ET LES RÉGIONALES 2018

Le Chef de la délégation du Burkina Faso a aussi indiqué à son tour être porteur d’un message de ‘’condoléances et de soutien’’ de son Président, SEM Roch Christian Marc KABORE au Président de la République de Côte d’Ivoire suite à ce qui est arrivé au peuple ivoirien, un ‘’peuple frère et ami’’ du Burkina Faso.

Il a ajouté que ce soutien est ‘’total’’ au regard des liens ‘’d’amitié et de fraternité’’ qui unissent depuis toujours ces deux pays. Pour le Ministre d’Etat Burkinabè, tout ce qui se passe ici en Côte d’Ivoire ‘’impacte’’ le Burkina Faso et vice- versa. A cet égard, il a rappelé tout le soutien dont faso visitea bénéficié le Burkina Faso de la Part du Président Alassane OUATTARA lors des attaques terroristes de l’hôtel Splendid et du Capucino à Ouagadougou le 15 janvier 2016 ; et a affirmé qu’après cela, les autorités Burkinabè étaient ‘’loin de penser que très rapidement, ce serait malheureusement le tour de nos frères et amis de la Côte d’Ivoire’’.

Pour terminer, le Ministre d’Etat, M. Simon COMPAORE a émis le souhait de voir les deux pays se tenir la main pour faire face à cette guerre ‘’asymétrique qu’on nous impose’. Le Ministre d’Etat, Simon COMPAORE était accompagné de sa collègue Rita Solange BOGORE, Ministre déléguée chargée des Burkinabè de l’Extérieur.

© 2016, herve_makre. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com