LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

Presse ivoirienne :LE CNP LA LANCE LE PRIX D’EXCELLENCE – EDITION 2016

lakpeLe Conseil National de la Presse (CNP) a  procédé mercredi 15 mars 2016 à son siège à Abidjan Deux Plateaux, au lancement du Prix CNP d’Excellence-Edition 2016. Cette énième édition qui se tiendra le vendredi 1 avril  à l’Institut Français a pour but de déceler les deux meilleurs journaux de Cote d’Ivoire au titre de l’exercice 2015.

Raphael Lapké Président du CNP avant tout propos a tenu à marquer une minute de silence en la mémoire de Madame Nahounou Périne Liadé, Conseillère au CNP et Présidente du Prix CNP d’Excellence qui a malheureusement rendu l’âme le 4 mars dernier, et a par la suite indiqué aux invités du jour, les objectifs recherchés à travers ce Prix.

prix cnp«C’est ici l’occasion, pour moi de lancer un appel aux journalistes et patrons de la presse, sur la façon de traiter et de présenter l’information, et la manière de gérer l’entreprise de presse. Il est essentiel d’y mettre tout le professionnalisme qui y sied. Ne perdons pas de vue qu’au-delà du travail que nous accomplissons, c’est tout un pays qui se construit, c’est toute une nation qui se forme», a-t-il ajouté.

 Koné Samba Président du Comité Scientifique du Prix CNP d’Excellence 2016 a présenté les nouveaux critères de présélection et de sélection auxquels les entreprises de la presse devront se conformer pour être  apte à  participer. Pour le premier critère, l’entreprise doit avoir au moins plus de deux années de publication sur le marché, n’avoir pas interrompu la parution de son ou des titres plus de deux fois dans l’année et devra payer bien entendu les salaires conformément à la convention collective.

Lire aussi :  Côte d’Ivoire-chef coutumier wê de Toulepleu-Bé Djahi Jean: replonge au cœur de la tradition et de la culture

presseS’agissant du second critère, l’entreprise de presse devra avoir un bilan comptable et faire face à ses responsabilités sociales et obligations professionnelles.

Toutefois, au cas où il faudra départager des concurrents égaux, le Président du Comité Scientifique a indiqué que les actions sociales des entreprises de presse en faveur de leurs employés à savoir l’assurance maladie et la gratification du 13 mois constitueront des critères exceptionnels.

DAVID GOGBE

 

© 2016, herve_makre. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com