A la uneActualitéCôte d'IvoireLes Debats de MakréPolitiqueSociétéUrgences

Abidjan-Justice :Me Dadjé Rodrigue va-t-il être radié du barreau ivoirien ?

Un communiqué aussi surprenant que menaçant pour la liberté de  la justice dans un Etat démocratique et de droit a été publié par le parquet général ivoirien énonçant qu’ à la faveur de l’annonce de la reprise,  mardi 21 février 2017, du procès en assises de Madame Simone EHIVET GBAGBO, Maître DADJE Rodrigue.

L’un des Avocats de l’ancienne équipe de défense de l’accusée, a fait une déclaration le lundi 20 février 2017 devant la presse nationale et internationale. Une déclaration selon le parquet général qui affirme «l’échec général de notre système judiciaire pénal et le manque de volonté du pouvoir ivoirien à réconcilier les Ivoiriens par la justice vraie et transparente». Y a-t-il le contraire ?

Le Parquet Général n’apportant aucune justification contraire dit s’étonner des propos de Maître Rodrigue Dadje, au regard de ses propres responsabilités quant à la crédibilité et à la transparence du système judiciaire pénal ivoirien, en sa qualité d’Avocat inscrit au Barreau de Côte d’Ivoire et donc d’acteur dudit système. A écouter le parquet  ivoirien, parce qu’un Me inscrit au barreau ne devrait  plus ou pas s’autoriser de  le critiquer. Dénie !

Le Parquet Général lance que, depuis la fin de la crise postélectorale, l’Etat de Côte d’Ivoire a consenti d’importants efforts pour restaurer l’autorité de la Justice et la mettre en bon état de fonctionnement, en vue de mettre à la disposition des justiciables un système judiciaire répondant aux exigences d’une justice crédible, accessible, transparente et conforme aux normes internationales.

C’est ce que soutient simplement le parquet, alors plusieurs ivoiriens, depuis la fin de  la crise postélectorale de 2011 croupissent en prison sans jugement. Cloués au pilori du jeu politique simplement ! Puisque certains timoniers du régime d’Abidjan selon de larges oreilles qui partent depuis  le nord de la Côte d’Ivoire les ont entendus affirmer que tant qu’ils tiendront les rênes du  pouvoir, ces Ivoiriens-là ne seront jamais jugés. Est-ce digne  d’un vrai système de justice ?

Mais le Parquet Général pour sa part dit déplorer les propos regrettables et récurrents de Maître DADJE Rodrigue sur la Justice ivoirienne, chaque fois que les décisions ou les procédures judiciaires ne vont pas dans le sens qu’il souhaite. Pouvait-il en être autrement quand dans un pays rien n’est fait  pour le changement de tendance d’une justice des vainqueurs.

Le parquet ivoirien évitant de plancher en profondeur sur qui est dénoncé croit-Il inviter en  Maître DADJE Rodrigue, en sa qualité d’Avocat et acteur du système judiciaire ivoirien, à s’abstenir de tous propos tendant à jeter le discrédit sur l’Institution judiciaire. Belle parole du

Le Procureur général Aly YEO. Le parquet général ivoirien dit déplorer les propos “regrettables et récurrents” de maître Dadjé Rodrigue sur la justice ivoirienne. Le concerné d’acteur d’un système décrié a certainement saisi le mot ! Simone aussi ?

HM

© 2017, herve_makre. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com