A la uneActualitéEconomieSociétéUrgences

Bouaké-après les coffres-fort de la bceao les agences de téléphonie mobile attaquées

Bouaké est la deuxième ville de la Côte d Ivoire mais cette ville a aujourd ‘hui une particularité, c’est qu’elle est devenue le baromètre de l’insécurité en Côte d’Ivoire. Il ne se passe un jour sans que la population ne signale des cas de vols à la police.

C’est dans ce contexte qu’un établissement de transfert d’argent a été cambriolé par des quidams dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 mars 2017 au quartier kôkô à Bouaké. Ces scélérats ont vraiment eu de l’imagination fertile, voyant que la porte d accès était difficile à ouvrir, les individus de mauvais acabit très inspiré ce jour ont décidé au cours ce vol de passer par la cabine du guichet payeur.

Ils ont cassé et défoncé la baie vitrée à coup de barre de fer. Ne n arrivant pas à casser cette vitre, ces voleurs de nuit ont fait juste un trou comme des rats en dessous et ils se sont infiltrés pour atteindre le bureau du patron. A l’intérieur ils ont mis avec une facilité déconcertante la main sur la clé du coffre-fort.

Là, le coffre est ouvert et ils s’empressèrent de prendre son contenu qui était de 22.76400 frs. En plus de ce butin ils se sont accaparés des portables et des tablettes d’une valeur de 1000000 frs. Après ce forfait les voleurs sont repassés par là où ils sont venus pour prendre le large. Dans la même nuit une autre dame dans le même secteur a payé les frais de ces mêmes quidams. C’est le matin du samedi 4 mars que le gérant voulant ouvrir son établissement a constaté le cambriolage.  Une plainte a été déposé au commissariat du 2eme arrondissement de N’gattakro et à la Police judicaire de Bouaké  par M. G.k les enquêtes sont en cours.

Jc Deli

© 2017, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com