Le Décryptage

« J’ai regardé avec beaucoup d’intérêts l’interview vidéo de Sangaré Aboudramane sur la chaîne française TV5, faite  mardi 7 mars 2017 (d’ailleurs la vidéo circule sur internet). Au-delà du fait qu’il ne reconnaît pas la légitimité de Pascal Affi N’Guessan, président du FPI, il a dit en substance ceci :

« La CPI est une cour partiale…nous avions fondé nos espoirs en la CPI (…) la CPI est une justice sélective. Le droit a été dit…. C’est une cours politique… Elle a déçu car elle maintient injustement en détention Laurent Gbagbo et Blé Goudé… Laurent Gbagbo a organisé le Forum de la réconciliation en Côte d’Ivoire et n’a pas hésité à s’abaisser pour que Bedie et Ouattara rentrent en Côte d’Ivoire au nom de la paix…. Laurent Gbagbo mérite un geste réciproque de la part de Dramane Ouattara et de Bedié car il demeure le chaînon manquant sans lequel la réconciliation est impossible. »

La CPI est une cour partiale, nous le savons tous et c’est ce qui motive d’ailleurs le retrait en cascade des pays africains de cette institution. Quand on sait que la CPI est un démembrement de la coalition ONU/France qui a envoyé Laurent Gbagbo et Blé Goudé à la Haye, comment comprendre que Sangaré fonde son espoir sur elle, au point d’en être déçu?

Voici quelqu’un qui dans ses discours stigmatise une organisation internationale, fut-elle partiale et qui discrètement fonde tout son espoir sur elle pour qu’elle libère son otage.

Sur la réconciliation nationale et le retour de Laurent Gbagbo et de Blé Goudé en Côte d’Ivoire, Sangaré nourrissait-il le secret espoir que Ouattara s’abaisse?

Espérait-il que Ouattara laisse son orgueil de côté pour à son tour ramener Gbagbo et Blé? Dans ce cas pourquoi est-il resté tout ce temps à défier Ouattara? Si Sangaré espérait tant que Ouattara s’abaisse pourquoi n’a-t-il pas fait lui-même profile bas au nom de la réconciliation nationale et du retour de Laurent Gbagbo et de Blé Goudé dès le début du mandat de Ouattara?

Pourquoi avoir attendu 6 bonnes années, que des ivoiriens meurent torturés et emprisonnés, d’autres en exil, que Gbagbo et Blé vivent dans les liens de la détention 72 bonnes lunes pour enfin parler de réconciliation nationale ?

En fait, tout ce que j’ai entendu de cette interview de Sangaré n’est qu’une pâle copie de la démarche que propose le président Pascal Affi N’guessan depuis sa sortie de prison en septembre 2013.

  1. Négocier/Discuter (diplomatie) avec l’ONU, la France et Alassane Ouattara pour obtenir :

– la libération des prisonniers politiques tant en Côte d’Ivoire qu’à la Haye,

– Le retour sécurisé des exilés

– Le dégel des avoirs

– Etc.

  1. Sortir de la belligérance et prôner la réconciliation nationale pour créer les conditions du retour de la paix durable et de Laurent Gbagbo et de Blé Goudé (dialogue politique)
  2. Participer au jeu politique en étant à toutes les élections et dans les institutions qui les organisent (reconquête du pouvoir perdu)

Tout ce temps perdu pour en arriver là?

Résultat de la course :

– Gbagbo et Blé toujours détenus,

– Plusieurs centaines de prisonniers politiques encore détenus,

– Des exilés vivants dans la misère et la crainte du lendemain,

– Le FPI divisé avec de l’autre côté, une coalition Anti-Affi qu’ils appellent abusivement le FPI de Gbagbo.

– Résultat mitigé aux différentes élections,

– Etc

Hélas!! Miles fois hélas!!!

Pourquoi autant de méchancetés juste pour abattre ou nuire politiquement un homme?

En tout cas la sortie de Sangaré sur une chaîne « impérialiste » TV5 est la preuve qu’on n’a pas besoin d’être traitre, vendu, acheté, femmelette ou que sais-je encore pour être guidé par le bon sens. Maintenant, que Sangaré demande à Ouattara de s’abaisser et de sortir de son orgueil pour réconcilier les ivoiriens, il est temps que lui-même se laisse habiter par l’humilité afin qu’enfin, le FPI emprunte lui aussi la voie de la réconciliation interne pour se donner de réelles chances de reconquête du pouvoir en 2020.

Par Georges Gino

© 2017, redaction. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.