La pop star mondiale  Michaël Jackson ne sera pas le seul américain amoureux du royaume de  Krindjabo! Jonathan Burneister Luis dit :«Bofouê Kablan», ancien directeur de la Société  Internationale de linguistique (Côte d’Ivoire) et  auteur de la Bible en langue Agni a tiré sa révérence en fin d’année 2016 à Chicago (USA). Mais ne quittera pas la terre Agni!

xUne nouvelle rendue publique mardi 7 mars 2017 à la cour royale de Krinjabo devant Sa Majesté Amon N’Douffou V par  Pr Ano Boa Bernard, enseignant à l’ENS. Il conduisait une importante délégation composée de la chefferie d’Assouba, de la directrice du (SiL) Mme Perriette Ayité Beugré  et  de plusieurs enseignants.

L’enseignant-chercheur  a également informé le roi qu’en raison  de l’amour qu’il a eu pour les populations d’Assouba qui l’ont adopté, le défunt a souhaité que son corps soit inhumé dans ce village.  Mais étant donné que cela ne peut se faire sans l’autorisation du roi, l’objectif de la délégation, a ajouté l’orateur, est aussi de venir  obtenir  l’accord de Sa Majesté relative à la dernière volonté de Bofouê Kablan.

Très ému par cette démarche, le roi Amon N’Douffou V par le biais de son porte-parole Aman Kadjo a remercié Pr Ano Boa Bernard et sa délégation puis a donné son accord pour l’organisation des obsèques  de Jonanthan Burneister Luis. Non sans manquer de vanter les mérites de l’homme, ses actions réalisées dans le royaume Sanwi,

dans l’Indenié dans toute la Côte d’Ivoire, ainsi qu’à l’extérieur du pays. Dans le but de rendre un vibrant hommage à l’illustre disparu, Nanan Amon N’Douffou VI a demandé au peuple Agni d’organiser des obsèques dignes de ce nom afin d’honorer la mémoire de leur ‘’fils’’ défunt, mais aussi pour rehausser l’image du peuple Agni et par ricochet de la Côte d’Ivoire face aux nombreux étrangers qui viendront en terre ivoirienne à cette occasion.

Venu en Côte d’Ivoire en 1973, Jonathan Burneister Luis dit « Bofouê Kablan » est un fidèle de l’église Luthérienne. Il s’est installé à Assouba où il a construit le centre Alpha Bible pour la traduction de la Bible en langue Kwa. De nombreux étudiants ont bénéficié de son soutien pour traduire la Bible dans leur langue.  Décédé en Amérique, il sera inhumé en décembre 2017 à Assouba, dans le département d’Aboisso.

Ahoussi J.B

© 2017, redaction. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.