Face à la menace que constitue le swollen shoot pour le cacaoyer, l’état de Cote d’Ivoire a inscrit aux programmes présidentiels d’urgence(PPU), un programme dénommé « programme présidentiel de recherche sur la lutte contre le swollen shoot». En vue de renforcer les activités en cours sur le terrain et de développer de nouvelles pour l’éradication complète de ce fléau.

Yté Wongbé, Dg du Cnra œuvre pour le positionnement du Centre

Le Centre national de recherche agronomique(CNRA) a été désigné pour abriter ledit programme de la recherche et coordonner les actions de toutes les parties prenantes en vue de sa mise en œuvre effective. C’est dans ce cadre que se tient un atelier national de planification des activités du programme présidentiel de recherche sur le swollen shoot du 16 au 17 mars au siège du CNRA à Abidjan.

Selon le Directeur  Général du CNRA, Yte Wongbé, la présence de toutes les structures donne une dimension nationale et hautement
scientifique à cette lutte. C’est  pourquoi à l’en croire, les universités et grandes écoles ivoiriennes doivent s’unir pour lutter efficacement contre cette maladie. Il a rappelé que de nombreux résultats ont été obtenus par le CNRA notamment à travers l’identification des foyers de la maladie régulièrement réactualisé, une identification des souches virales, la recherche et la forte présomption de variétés de cacaoyers résistants au swollen shoot.

Poursuivant, Monsieur Yté Wongbé a rendu hommage aux planteurs de cacao qui ont compris très tôt l’ampleur et la gravité du phénomène et qui ont de ce fait très vite rejoint la lutte. A ce titre cinq planteurs ont été présentés à la Cote d’Ivoire. Le Directeur Général du CNRA a également témoigné la reconnaissance de sa structure au FIRCA, à l’ANADER, au Conseil du Café-Cacao, à l’ENSEA et le Ministère de tutelle dans la lutte contre ce fléau.

Le Ministre de la Recherche Scientifique et le Conseil du Café-Cacao ont  salué l’engagement et la détermination du CNRA dans cette lutte.

       David Gogbe

© 2017, redaction. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.