Le Président Alassane Ouattara, a présidé mardi 11 avril 2017, au Palais de la Présidence de la République, la cérémonie de clôture du premier séminaire gouvernemental de l’année 2017.  Ce séminaire, selon le Premier Ministre, Amadou GON COULIBALY, vise la validation et l’adoption des plans d’actions prioritaires du travail gouvernemental sur la période 2017-2020.  Intervenant à cette occasion, le Chef de l’Etat a d’abord  félicité le Premier Ministre et l’ensemble des membres du Gouvernement pour leur ‘’participation active’’ à la rencontre.

Il a ensuite souligné que les échanges ont permis de passer en revue les actions prioritaires 2017-2020 de chaque ministère ; tout en faisant remarquer que ce programme d’actions se situe dans le cadre du programme avec le Fonds Monétaire International (FMI) qui couvre la période 2016-2019 avec ses ‘’contraintes’’, ainsi que le Programme National de Développement (PND) 2016-2020.

Le Président Alassane OUATTARA s’est félicité de cette approche de programmation à moyen terme qui permet ainsi une visibilité et une cohérence dans la planification des actions sur toute la période. Lesquelles actions, selon lui, devront permettre d’apporter des ‘’solutions concrètes’’ susceptibles de répondre aux besoins des Ivoiriens tout en favorisant une croissance économique forte et plus inclusive.

Pour ce faire, a-t-il ajouté, le Gouvernement doit se donner les moyens de mettre en œuvre ses engagements en améliorant le potentiel de financement. Sur la question de financement et de mobilisation des ressources, le Président de la République a invité les membres du Gouvernement à être ‘’diligents’’ quant à l’utilisation des ressources de nos Partenaires et à être ‘’regardants’’ sur l’efficacité des dépenses. Il les a également exhortés à recourir au marché des capitaux tout  en veillant à la soutenabilité de la dette.

Pour terminer, le Chef de l’Etat a indiqué  que le Plan d’Actions Prioritaires qui vient d’être  adopté sera la base commune du travail gouvernemental sur la période 2017-2020; tout en précisant que pour assurer le suivi de son exécution, un bilan de sa mise en œuvre sera porté à la connaissance de la Présidence de la République et du Gouvernement, par chacun des Ministres, tous les trimestres.

Avant lui, Amadou GON COULIBALY a déclaré que de façon spécifique, les actions retenues prennent en compte les décisions issues des différents conseils présidentiels que le Chef de l’Etat a présidé sur les problématiques importantes telles que l’énergie, l’eau potable, les routes, etc.

Après avoir dépeint l’environnement économique, les contraintes auxquelles le pays doit faire face et  quelques mesures de politique fiscale prises, le Premier Ministre, a indiqué que le Gouvernement devra accélérer les réformes institutionnelles, structurelles et sectorielles en vue de renforcer la stabilité macroéconomique et d’améliorer l’environnement des affaires.

Aussi, a-t-il saisi l’occasion de ce séminaire gouvernemental pour renouveler au Chef de l’Etat, l’engagement de tous les membres du Gouvernement à ne ménager ni leur temps ni leurs efforts pour traduire ‘’rapidement en actes concrets et visibles’’ ses orientations pour l’amélioration des conditions de vie des populations.  La cérémonie d’ouverture de ce séminaire gouvernemental a été présidée dans la matinée par le Vice-Président, M. Daniel Kablan DUNCAN.

© 2017, redaction. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.