L’analyste-politiste et écrivain, l’ivoirien Julien Kouao Geoffroy revient sur la présidentielle française avec  la défaite de  Marine Le Pen. Son analyse  dans cet entretien à chaud.

Emmanuel Macron est élu, 8ème   président de la 5ème   république Française, une première analyse ?

C’est la victoire de l’audace.

C’est-à-dire ?

Il y a quatre ans,  personne ne connaissait M. Emmanuel Macron. Il n’a jamais été élu. Il n’est  pas un hiérarque partisan encore moins de la vie politique française. Son élection vient remettre en cause toutes les vieilles stratégies de conquête du pouvoir d’Etat en France.

Cette présidentielle française est qualifiée,  par les commentateurs  et analystes politiques,  de particulière, êtes-vous de cet avis ?

Oui. C’est une élection présidentielle unique sous la 5eme république. D’abord, pour la première fois, le président en exercice ne se représente pas au terme de son premier mandat. Ensuite, un ancien président de la république Nicolas Sarkozy, deux anciens premiers ministres ; Alain Juppé et Manuels Valls sont battus aux primaires des leurs partis. En sus, les deux grands partis de gouvernement depuis trente ans (le parti socialiste et les républicains sont éliminés au premier tour et enfin les deux finalistes appartiennent à des mouvements et partis  politiques qui n’ont jamais gouvernés.

Au delà de l’audace, quels sont les autres facteurs qui expliquent la victoire d’Emmanuel Macron ?

D’abord, l’environnement politique. La France est une démocratie avec plus de trois cents télévisions, plus de sept cents  radios, plus d’un millier de journaux, un réseau internet très développé etc. C’est médias et supports de communications  ont permis au candidat Macron de s’exprimer et d’exposer en long et  en large sa vision politique à ses concitoyens.

Ensuite, le désir de renouveau politique qu’on a senti chez les français déçus par les échecs de la droite et de la gauche incarnés par les quinquennats de Sarkozy  et de François hollande. Il faut également ajouter l’environnement extérieur favorable au changement avec l’arrivée de Donald Trump aux Etats-Unis et le Brexit en Grande-Brétagne. Enfin, l’intelligence politique de Macron lui-même. Un exemple, le face à face avec Madame Le Pen où il  a laminé la candidate du Front national. C’est un animal politique.

Maintenant qu’il est à l’Elysée, pensez-vous qu’il saura répondre aux attentes des français ?

Ce n’est pas assez d’être à l’Elysée, encore faut-il que les français lui donnent le pouvoir de gouverner….

Que voulez-vous dire ?

Il lui faut une majorité parlementaire d’où l’importante des élections législatives dans quatre semaines. Vous savez, en France, contrairement à ce qu’on pense, le pouvoir exécutif est détenu par le premier ministre. C’est lui qui conduit et détermine la politique nationale. C’est lui le détenteur du pouvoir réglementaire.

De ce qui précède, Si M. Macron n’a pas la majorité à l’Assemblée nationale, il ne pourrait pas gouverner, nous seront dans une cohabitation et l’hypothèse est plausible. Un sondage sorti juste après les résultats de la présidentielle montre que 61% des français ne veulent pas une lui donner une majorité parlementaire.

Par HERVE MAKRE

© 2017, redaction. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.