«Quand il s’agit de faire baisser le prix de carburant, c’est 5 fcfa mais pour l’augmentation ». L’efficacité du ministère du Pétrole, de l’énergie et du développement des énergies renouvelables de Côte d’Ivoire a pousser la population à la grogne n’est plus a démontrer. Après  l’augmentation des factures de l’électricité, il s’est attaqué à l’essence super.  Dans les stations-services d’Abidjan, le nouveau prix scintillait de 570 FCFA le litre à 593 FCFA, soit une hausse de 23 FCFA.

Le prix du litre du gasoil est lui resté inchangé à 570 Fcfa. En mars 2016, le prix de l’essence super a été revu à la baisse passant de 575 FCFA à 570 francs Cfa, soit une réduction de 5 FCFA. Cette augmentation a lieu après un peu plus d’un an.

Un  nouveau prix de l’essence super a été fait par les services du ministère du Pétrole, de l’énergie et du développement des énergies renouvelables. Un réajustement du prix dit on intervient après un regain des cours du baril de pétrole sur le marché international.

Tous  à la pompe au super ! plus de grève.

Idriss Ouattara

© 2017, redaction. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.