A la uneActualitéCôte d'IvoirePetites AnnoncesSociétéUrgences

Côte d’Ivoire-3ème  Africardio 2017: Pr kakou Guikahué après 25 ans de règne a passé la main

Les lampions se sont éteints sur le troisième Congrès international de la Société ivoirienne de cardiologie (Sicard) qui s’est déroulé du 10 au 12 mai 2017, à Grand-Bassam, avec  comme thème, “Cœur et transition épidémiologique en Afrique”.

Avec six plénières, soixante communications orales, soixante-seize posters, le 3ème  Congrès international de cardiologie d’Abidjan, Africardio 2017, a connu un accroissement de communication. Au niveau des innovations, il y a eu entre autres:

– des expositions d’appareils d’éch

– un atelier d’écho ;

-l’utilisation de satellite pour des cas en live, qui ont débouché sur  deux activités majeures. A savoir une mission opératoire des cardiopathies congénitales du Pr Ly et une journée mondiale de l’HTA.

C’est donc tout heureux d’avoir été au-delà des objectifs de l’Africardio 2017, que Pr Maurice Kakou Guikahué, Président sortant de la Sicard, a adressé ses remerciements aux autorités municipales, à l’hôtel d’accueil et surtout aux autorités politiques avec le soutien et la présence effective du Vice-président de la République de Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan et du ministre de la Santé, Raymonde Goudou Coffie, à ces assises de la cardiologie africaine de Grand-Bassam.

«Nous espérons avoir atteint nos objectifs. A nous revoir en mai 2019 autour du thème “Cœur et transition épidémiologique en Afrique”. Je déclare clos le troisième Congrès international de cardiologie d’Abidjan, Africardio 2017», a conclu Pr Maurice KAKOU GUIKAHUE, Professeur Titulaire de Cardiologie et président de la Sicard depuis 25 ans (1992 à 2017) qui devient past-president dans le bureau du Pr Euloge Kramoh qui lui succède à la tête de la Société ivoirienne de cardiologie (Sicard).

Fin du 3ème Africardio 2017, vive le 4ème Africardio 2019 avec “Cœur et transition épidémiologique en Afrique”!

Sercom Sicard

© 2017, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com