A la uneActivité gouvernementaleActualitéConseil de gouvenementCôte d'IvoireElection 2015PolitiquePolitiquesPrésidence de la RépubliqueUrgences

Abidjan : Relations historiques et traditionnelles entre la RDC et la Côte d’Ivoire renforcées

 Le Chef de l’Etat ivoirien a échangé, ce lundi 19 juin 2017, au Palais de la Présidence de la République avec Léonard SHE OKITUNDU, Vice- Premier Ministre de la République Démocratique du Congo,  et le Ministre des Affaires Etrangères et de l’Intégration Régionale de la République Démocratique du Congo (RDC).

Dans la déclaration faite au terme de la rencontre, M. Léonard SHE OKITUNDU a indiqué que sa visite s’inscrit dans le cadre des contacts réguliers que les Chefs d’Etat, Leurs Excellences Joseph KABILA (RDC) et Alassane OUATTARA (Côte d’Ivoire) ont convenu d’entretenir, soit par des échanges directs ou par personnalités interposées. Dans ce cadre, il a dit être porteur, au Président Alassane OUATTARA, d’un message de son homologue congolais, Joseph KABILA. Lequel message a trait, selon lui, à la situation politique en RDC et au processus de révision du fichier électoral.

L’entretien avec le Président de la République a été également l’occasion, selon le Vice- Premier Ministre, Léonard SHE OKITUNDU, de passer en revue la situation sécuritaire en RDC, mais aussi d’évoquer le renforcement des relations bilatérales « historiques et traditionnelles » entre les deux pays. A cet égard, il a révélé avoir évoqué avec le Président Alassane OUATTARA, la tenue de la grande Commission mixte de coopération entre la RDC et la Côte d’Ivoire.

Pour terminer, M. Léonard SHE OKITUNDU a ajouté que la préparation du prochain Sommet de l’Union Africaine a également figuré au menu de l’entretien avec le Chef de l’Etat. Notons que M. Marcel AMON TANOH, Ministre des Affaires Etrangères, a pris part à la rencontre.

HM

© 2017, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.