Le Vice-Président ivoirien, Daniel Kablan Duncan a fait le tour des sites devant abriter les 8ème jeux de la francophonie ce vendredi 30 juin 2017 afin de s’assurer de la fin des dernières couches de peinture à mettre avant le début des compétions prévu dans trois (3) semaines, soit le 21 juillet 2017.

8ème Jeux de la Francophonie

«Nous sommes venus nous assurer que les choses avancent et qu’avant le 21 juillet prochain, nous serons prêts. Mais avec ce que je viens de voir, nous sommes prêts parce que plus de 95% des travaux ont été effectués », a déclaré Kablan Duncan à la presse après plus de 3 Heures d’horloge de promenade sur les 8 sites prévus pour les différentes activités de ces 8ème jeux de la francophonie.

Partie de la bibliothèque nationale au plateau la délégation du Vice-président comprenant les ministres des sports, de la culture et celui de l’enseignement supérieur est arrivée très satisfaite au village Akwaba sis à Marcory INJS après plusieurs escales effectuées au musée des civilisations d’Abidjan-plateau, au stade Felix Houphouët-Boigny, au palais de la culture de Treichville, au parc des sports de Treichville, au site du canal au bois de Treichville et au Stade Robert Champroux de Marcory.Akwaba, site, devant héberger les athlètes, est fin prêt pour accueillir les participants.

En attendant la dernière visite du Vice-président prévue pour le 10 juillet 2017 sur les installations, le ministre du sport François Albert AMICHIA et son collègue de la Culture, Maurice Kouakou Bandaman ont appelé, à trois semaines de l’ouverture des compétitions, les populations ivoiriennes, à, non seulement, réserver un accueil chaleureux digne de l’hospitalité légendaire reconnue à la Côte d’Ivoire aux participants, mais surtout à se mobiliser pour la réussite totale de ce grand évènement de portée internationale.

Ce sont 81e nationales, 4000 athlètes et 1000 journalistes qui prennent part à ce rendez-vous d’Abidjan 2017.

Info UPL-CI

© 2017, redaction. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.