A la uneActivité gouvernementaleActualitéAfrique de l'OuestArt & CultureEconomieEditorialeElection 2015Les Debats de MakréPetites AnnoncesPolitiquePolitiquesPrésidence de la RépubliqueSociétéUrgences

Côte d’Ivoire-décryptage :Mais, vraiment  avec Ouattara les ivoiriens en ont le bonheur plein ! Délices et merveilles

Par HM

IL PROMET LE MEILLEUR A DEUX ANS DE SES ADIEUX

Au terme de cette année 2017, il livre avec plaisir son message de passage à la nouvelle année. 2018 ! Mais quel délices, rien que du bonheur. Vive la Côte d’Ivoire de la Constitution de la IIIe République, adoptée par référendum à plus de 93%, le 30 octobre 2016 sans ambages avec  un taux de participation sans pareil en Côte d’Ivoire, selon le vieux Youssouf Bakayoko.

Mais tout va bien avec Monsieur Ouattara 

 «Depuis mon accession à la magistrature suprême de notre pays,  nous pouvons en être fiers.   Notre pays rayonne à nouveau à travers le monde sur tous les plans. Nous devons, tous, en être fiers !  Nous devons continuer, sans relâche, à rassembler tous les fils et toutes les filles de notre pays, à intensifier toutes nos actions en faveur du pardon et de la concorde nationale».

Mais avec leur  président,  tous les ivoiriens, disent que tout va bien ! Aucun ivoirien ne fuit le pays  pour se retrouver dans l’abime libyen. Tous les ivoiriens encore cachés à l’extérieur courent tous  pour rentrer retrouver le miel de  leur pays. Tout va bien ! Aucun mouvement de grève, aucune perturbation politique et sociale. C’est le silence total. Signe que la Côte d’Ivoire vit sous une parfaite démocratie.

Mais  une forte promesse est faite : « En 2018, nous continuerons à renforcer notre maturité démocratique. Je voudrais, à nouveau, saluer mon aîné, le Président Henri Konan BEDIE pour son engagement constant dans la construction de ce grand rassemblement qu’est le RHDP ».

C’est clair qu’avec Ouattara, la scène  politique ou sociale se limite au RHDP. En réalité, son message de chaque fin d’année n’est que parcellaire. Il ne s’adresse qu’aux militants du RDR et du PDCI et non à tous les ivoiriens de quelques partis politique ou de la société civile qu’ils soient. Etant donné qu’il indique dans ce message de 2017  que les élections sénatoriales et municipales viendront renforcer le RHDP. Et dire qu’il s’agit d’un message  à la nation. Dans son esprit, la nation ivoirienne s’arrête avec le RHDP. Mais les ivoiriens doivent été fiers !

«…La sécurité à un niveau plus que satisfaisant. La voie du dialogue et l’intérêt supérieur de la Nation ont été privilégiés.  Le Gouvernement a, quant à lui, pris toutes les mesures nécessaires pour continuer d’améliorer la gestion de la filière cacao et rendre le système plus résistant à de tels chocs à l’avenir.  Notre économie se porte globalement bien. Elle est solide; elle est résiliente. Après un taux de croissance moyen annuel de 9% sur la période 2012-2016, notre croissance économique devrait se situer autour du taux très appréciable de 8% en 2017 ».

Que dire ! Aucun ivoirien ne peut dire le contraire, tant les files d’attentes devant les grandes surfaces commerciales ont été logues refusant même du monde. Oui, tellement tous les marchés et magasins partout le pays ont été pris d’assaut par les populations même les plus reculées. Tous les ivoiriens ont mangé à leur faim en cette année nouvelle. Le bonheur aux portes des ivoiriens. Si ce n’est déjà fiat !

« Nous poursuivrons nos actions…Air Côte d’Ivoire, est passée première compagnie de la zone CEDEAO – CEMAC avec environ 45% de part du trafic de l’aéroport d’Abidjan ».

Alors que cette société continue de martyriser de jeunes ivoiriens avec et par des pratiques  que l’on croyait avoir disparu avec l’arrivée de monsieur Ouattara au pouvoir. Des tests et autres concours organisés avec des admis qui étaient  loin des salles de composition. C’est la nouvelle Côte d’Ivoire. Mais il continue !

«En matière d’électricité, notre objectif est de parvenir à une puissance installée de 4000 Mégawatts en 2020, pour couvrir les besoins de notre pays et continuer à être l’une des puissances énergétiques de la sous-région».

Mais c’est alors que, plus que jamais, la compagnie française d’électricité en Côte d’Ivoire entre dans le courant de la vie des ivoiriens avec des tarifications à donner des tournis aux ménages avec la succession des factures mensuelles désormais, sans baisse. Mais, la CIE, elle envoie des messages de veux ! Ça soulage non !

«J’ai instruit le Gouvernement d’accélérer la mise en œuvre du programme de décentralisation des universités », annonce le président ? Car à la réalité  les cinq déjà promises aux ivoiriens sont toujours  introuvables, puisqu’il ne s’agira pas présenter celles existantes et repeintes par Cissé Bacongo !

Mais avec Ouattara, la Côte d’Ivoire est en marche vers son destin. «C’est pourquoi,  que Dieu bénisse notre chère patrie. Vive la République ! Vive la Côte d’Ivoire ! »

HERVE MAKRE

© 2018, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com