iphoe tue deux jeunes ivoiriens ledebativoirien;net

UNE ENQUETE A ETE OUVERTE SUR A MORT DES BUCANTIERS

Le mercredi 25 juillet 2018, à Yopougon Lièvre rouge, l’on a assisté à une scène d’une rare violence. Il tue son ami Elie Sako avant de retrouver la mort. La raison de cette violence inouïe est due au meurtre d’Elie Sako. A l’origine, une dispute qui éclate entre les deux amis, à propos d’un téléphone portable de marque iPhone. Les deux jeunes sont connus dans le quartier comme des frimeurs qui aiment parader avec des téléphones de dernière marque, sans qu’on ne sache d’où ils tiraient leurs revenus. Sur leurs profils Facebook suivis par de nombreux jeunes de leur génération, ils posent avec des iPhone et de bouteilles de bière alignées.

La dispute s’est vite animée et l’ami de Sako s’est emparé d’un couteau, avant de poignarder violemment celui-ci. Il trouve la mort quelques minutes plus tard, alors qu’il est conduit à l’hôpital, selon plusieurs sources concordantes. Elie Sako n’avait pas encore fini de savourer sa réussite au baccalauréat session 2018 qu’il vient de décrocher. Les mêmes sources indiquent que l’auteur du crime était ‘’le  protégé de la victime. En effet, Elie Sako hébergeait son assassin chez lui à la maison. Après son forfait, les jeunes du quartier animés d’une colère d’une extrême gravité le tabassent jusqu’à mort sur le bitume. Au final, deux morts, en l’espace de quelques minutes, pour une banale affaire d’iPhone. La police est arrivée plus tard sur les lieux pour constater les dégâts. Une enquête a été ouverte.

AUTRE PRESSE

© 2018, herve_makre. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.