Abidjan-exclusif acte 4-Plateau et la chute de la galaxie BENDJO: quelques hommes du système- découverts

10 min read
68 / 100

Par H.M

TOUT COULE, SOUS AVEC BENDJO AKOSSI ?

 

ACTE 4-Par cette petite incursion impertinente dans l’univers des dirigeants, «ledebativoirien.net » se fait l’amer plaisir de mettre au grand jour quelques exploits, qui ont poussé le maire élu PDCI hors gestion. Le contenu des lignes qui vont suivre est déjà su de l’Inspection générale d’Etat. C’est juste un minuscule bilan de dix-sept années de gestion de main de fer à la mairie du Plateau, siège du pouvoir d’Etat, par un homme aux ambitions nationales, Akossi Bendjo. Suite de  notre dossier consacré au dernier maire démis par le gouvernement et pourquoi ?…Acte 4.

QUELQUES ACTEURS DE LA GALAXIE NOËL AKOSSI BENDJO  LISTE NON EXHAUSTIVE 

Selon  nos  petites fouilles , au regard des enjeux mis en évidence par le «Projet d’aménagement du centre-ville d’Abidjan» (PACA), réalisé en 1998 par le BNETD, en collaboration avec le ministère du Logement et de l’Urbanisme de l’époque et le plan stratégique de développement économique et local de la commune du Plateau d’une part, et afin de parvenir aux dessins d’autre part de  l’ex-maire, plusieurs entreprises vont être créées à partir de l’année 2001 et leurs dirigeants sont des personnes proches. Naturellement gravitant autour de M. AKOSSI BENJIO et de M. TIBERI Claude, son ex-conseiller technique. A cette atmosphère l’on enjoint  des personnalités du CONSEIL MUNICIPAL ainsi que des agents de la Mairie du Plateau qui vont être mobilisés pour la cause.

akossi bendjo     AU NIVEAU DES CONSEILLERS MUNICIPAUX

Au terme des élections Municipale de Mars 2001 le CONSEIL MUNICIPAL du Plateau qui comprend 27 membres présente la configuration suivante ainsi proportionnellement reparti dans l’ordre de la liste du conseil : liste PDCI-RDA : 20 conseillers (en réalité 16 compte tenu des quatre décès intervenus dans l’intervalle entre temps),  liste RDR : 3 conseillers, dont un conseiller PDCI indépendant qui faisait partie de la liste d’union conduite en son temps par le RDR, liste FPI : 2 conseillers. Liste Indépendant 1 : 1 conseillé qui  est entre temps devenu militant du RDR ; il a été habité par la sagesse celui-là.

Mais ne croyez pas que durant ces années de règne Bendjo écoulées il n’y avait  pas des adeptes de l’école buissonnière dans les rangs des conseillers municipaux. Une absence ou l’abandon des personnalités issues du RDR, du FPI, et du notaire candidat indépendant. Du coup, le Maire AKOSSI BENDJO se retrouve pratiquement seule avec les partisans de sa liste PDCI qui lui voueront un culte aveugle, proche de la dévotion, qui, au cours des travaux du conseil, « avalent » tout, ne formulant aucune critique et donnant l’impression des réunions digne de l’époque de l’ex URSSS. Dire que les  langues qui se délient en 2018 en avaient gros les  poumons avec la chute du faucon vert  blanc du Plateau. En dehors de quelques éclats de voix, trois ou quatre conseillers qui portent la contradiction au Maire manitou  et des contributions enrichissantes aux débats du conseil, c’est la gourou- comique!

ECOUTEZ, VOICI QUELQUES INDÉFECTIBLES:

cathedraele abidjan

KOBLAVI BIBI Michel Mensah, 3ème Adjoint au Maire, compagnon de route du Maire depuis l’époque de la SIR, il est devenu le 3ème  adjoint au Maire depuis le décès en 2007, du 2e adjoint SAM NGUETA. Haccandy Kouakou Yao Auguste, Conseiller municipal et Président de la commission des affaires économiques, financières et domaniales. Il reste indifférent aux violations de textes. En sa qualité de président de cette commission importante, et conscient des travers que commet le Maire avec selon les confidences par exemple, son refus de l’examen de ses comptes par le conseil, lui, il reste indifférent et produit chaque fois des rapports soporifiques qui accompagnent le vote du budget de la commune et cautionnant, selon les langues   toutes les violations commises.

Yébouet Angoua Yébouet, Conseiller municipal et  Président de la commission des affaires sociales. Après s’être battu pour être le candidat du PDCI aux élections législatives de 2011 dans la commune du Plateau, il a accepté, à la demande et sous la pression du Maire AKOSSI BENDJO, par ailleurs délégué communal du PDCI au Plateau sans consulter la direction du parti, de désister au profit du candidat RDR, M. Bakayoko qui est le frère du Ministre de l’Intérieur Hamed Bakayoko.

C’est le doyen en âge du conseil municipal. Inconditionnel du Maire, il s’incline chaque fois les yeux fermés. «En privé, il reconnaitrait les dérives de son ami, mais pendant le conseil, toujours prêt à voter tout ce que le maire propose même si cela va à l’encontre des dispositions légales et de sa conviction. Les rapports de sa commission lui sont inspirés par le Maire qu’il défend avec zèle », chuchote-t-on dans les couloirs de la mairie.

paeau ab

Kouassi Kouadio Parfait, Président de la Commission Environnement. Madame GUIGUI Germaine DJOLOHOUROU : Conseiller municipal, chargé de gérer les fonds des pèlerins protestants et catholiques. Inconditionnelle du Maire, elle est très impliquée dans la gestion des subventions allouées aux pèlerins des différentes communautés religieuses du Plateau.

      ET LE PERSONNEL DE LA MAIRIE ALORS !

N’Cho Albert, Ingénieur des TP, directeur des services techniques de la Mairie, depuis le 8 juillet 1995. «Un acteur clé du système, c’est lui qui certifie les travaux faits quand bien même ceux-ci ne l’ont pas été. A partir de son bureau, il conçoit, confectionne et imprime des factures de fournisseurs de la Mairie dont les papiers à entête sont préconfigurés dans son ordinateur de bureau de la mairie. Quand il y a des inspections, c’est l’homme chargé de trouver auprès des fournisseurs de la Mairie, les moyens de corrompre et aider le Maire à échapper aux sanctions» murmure-t-on.

AMANKOU JEAN-MICHEL, Secrétaire général de la Mairie. Lui, il est le filleul de l’épouse du Maire Akossi Bendjo. Aujourd’hui homme de confiance déchu, c’est lui qui établirait, selon les conseillers rouspéteurs,  «les fausses délibérations». L’on se demande encore comment s’arrangeait-il pour faire payer les dépenses dont les montants sont supérieurs à un million (1.000.000) de francs CFA et qui nécessitent l’accord préalable de la municipalité avant leur payement, alors très souvent les Adjoints au Maires, ne sont absents aux délibérations pour apposer leurs signatures. L’on dit dans les couloirs de  la mairie du Plateau que depuis des années les réunions de la municipalité ne se tenaient  même plus pour la validation de factures dont le montant est supérieur à un million (1.000.000) de francs CFA.

akossi bendjo

Et pourtant, par le biais d’u’ système savamment mis en place consistant certainement à scanner les signatures des adjoints, le Maire pouvait  fait procéder au payement des factures concernées. Il y avait vraiment  urgence. D’autres langues confessent qu’il serait même également très impliqué dans les demandes fictives formulées pour les aides sociales et les subventions aux associations et ONG. Il a la main sur le cœur celui-là ! Ces demandes sont-elles établies personnellement à partir de son ordinateur de bureau ou de ceux des intéressés ? La question est toujours dans les esprits des agents de la mairie qui n’excluent pas la même formule pour les factures d’entreprises, fournisseurs de la MairieTerrifiant tout ça! Lui seul a le secret ?

TEHRA Sinaly recruté, depuis le 1er juin 2001, il fut précédemment Chef du cabinet du maire, Il a été depuis promu au rang de Directeur de Cabinet du Maire BENDJO. Il est totalement impliqué dans toutes les opérations, c’est également ‘‘l’homme’’. Il gère les subventions octroyées chaque année par la Mairie du Plateau aux pèlerins musulmans. U vrai pèlerins lui !

plateau

TIBERI Claude, de nationalité Française, Ex-Conseiller Technique du Maire AKOSSI BENDJO. Il fut le Conseiller technique du maire. Son cabinet d’études SECORESO dirigé par son épouse, Mme TIBERI Chia Clémentine née ASSI, «assure l’assistance conseil en gestion de la Mairie du Plateau » selon les propres déclarations écrites du Maire. TIBERI est décédé en 2008.

Gilles SALOMEZ, de nationalité française et anciennement Directeur de la formation à la société RMO, il est depuis la création de la société CIVES SARL en 2003 le Directeur Général. Avec Monsieur TIBERI, il géra pendant des années la CIVES au quotidien. Continue-t-il sa tâche ?

Jean Michel GRAUER, actionnaire de la CIVES avec M. SALOMEZ, il dirigeait au quotidien la CIVES où ses bureaux sont situés au 2ème étage du bâtiment de la police municipale. De nationalité française, il avait en charge directe la gestion des parkings et à ce titre, il reçoit les demandes, les traite, se rend sur le terrain, donne son accord avant l’approbation du Maire et établit les factures. Il détienait la liste des bénéficiaires des places de parking, selon nos sources.

Miezan Ahizi Pierre, Directeur du Contrôle de gestion et de l’audit, il est rattaché au cabinet du Maire. Il avait lui la particularité d’avoir été choisi par le Maire pour être le dirigeant de l’AGEMAP, une société civile immobilière crée de toutes pièces par le Maire AKOSSI BENDJO. Il n’oublie pas ses amis, ce maire en exile en France ces temps-ci !

A

SCANALE AKOSSI BENDJO AU PLATEAU

KE Thierry Guy, recruté le 2 janvier  2007 en qualité de Régisseur de la Mairie du Plateau, il occupa ce poste pendant 5 ans. Il est également le neveu du Maire AKOSSI BENDJO. C’est d’ailleurs en son nom que Trésorière Principale aurai établi un chèque d’un montant de 15.000.000 FCFA, au titre des aides pour lesquelles il n’aurait formulé aucune demande qu’il a encaissé et remis directement à son oncle le Maire AKOSSI BENDJO. Ce qui fera grand  bruit entre les  murs de  la mairie. Que le monde est beau sou Akossi Bendjo Quel homme de grand cœur. A cette époque, il a abandonné son poste plus de 5 mois, après avoir trempé dans tout à la Mairie du Plateau pour le compte de son oncle. Personne ne lui a demandé des comptes…Ben cette liste ne saurait être exhaustive ! Mas c’st dire que l’ex-homme fort de la cité administrative et d’affaires s’était très bien entourés ? Certains d’entre eux continuent de battre  le pavé  et animer des clubs de soutien  pour lui, mais cette fois avec  une grande ambition : être choisis comme le candidat du PDCI pour les échéances de 2020. ‘‘ledebativoirien.net’’ suivra ces échéances

Par HERVE MAKRE

© 2018 – 2024, herve_makre. All rights reserved.

Du même auteur