Voisinage :LE SENS  DES 4 NOUVEAUX ACCORDS DE COOPÉRATION COTE D’IVOIRE ET LE BURKINA FASO SIGNES

2 min read
51 / 100

OUAGADOUGOU ET ABIDJAN RENFORCE DE  PLUS EN PLUS LEURS AMITIÉ

Au terme de la 7eme conférence du traité d’amitié et de coopération(TAC) qui s’est tenue du 25 au 27 juillet à Yamoussoukro, 4 nouveaux accords ont été signés sous les regards bienveillants des présidents des deux pays, Alassane Ouattara et Roch Marc Christian Kabore par les ministres des affaires étrangères des deux pays. En effet, Marcel Amon Tanoh et Alpha Barry ont apposé leur signature sur les projets suivants : projet d’accord de coopération dans le domaine de l’économie numérique et de la poste, projet d’accord en matière de coproduction, de formation et d’échanges cinématographiques et audiovisuels ,projet de protocole portant définition des modalités pratiques  de fonctionnement et d’exécution du fonds ivoiro-burkinabé

AG9I6950 pour la promotion de la femme (factif),projet de protocole portant définition des modalités pratiques de fonctionnement et d’exécution du fonds de l’amitié et de la coopérations ivoiro-burkinabé pour l’insertion des jeunes. .Les trois autres projets qui n’ont pu faire l’objet de signature sont relatifs à l’accord de coopération dans le domaine de l’urbanisme et de l’habitat , à la coopération entre le médiateur du FASO et celui de la Côte d’Ivoire , et à AG9I6965l’avenant au protocole d’accord de coopération en matière de lutte contre la traite transfrontalière des enfants .Mais bien avant les deux chefs d’état ayant reconnu des lenteurs dans la mise en œuvre de certains accords ont souhaité le renforcement des dispositifs opérationnels. Le traité  d’amitié  et de coopération Côte d’Ivoire Burkina Faso a été signé en 2008.

   FORD RAYMOND GUEI  

© 2018 – 2023, herve_makre. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur