ABIDJAN-POLITIQUE: DIFFICILE SITUATION POUR UN CADRE DU PDCI PERSÉCUTÉ PAR DES HOMMES EN ARMES LEDEBATIVOIRIEN

POURRA-T-IL REGAGNER LE PAYS  UN JOUR ?

 Cessou Jacob, enseignant de comptabilité et consultant dans une entreprise de la place a quitté la Côte d’Ivoire sur la pointe des pieds, depuis le 5 août 2018, avant  même l’annonce de  l’amnistie des prisonniers politique par le chef de  l’Etat ivoirien, le 6 août. Il a embarqué pour une destination inconnue. Et pour cause : résident à Cocody Angré Cafeier 3 quartier huppé d ‘Abidjan, il a reçu à plusieurs reprises la visite des hommes en armes, selon ses  proches.

ce qui reste de la la chambre cambriolée du cadre du PDCI ledebativoiriennet
ce qui reste de la la chambre cambriolée du cadre du PDCI

« Des hommes armés sont passés à plusieurs reprises à la maison pour demander après M. Cessou Jacob. Leur dernière visite remonte  au 3 juin 2018 aux environs de 23 heures. Dès qu’ils ont mis pieds à la maison, ils ont commencé à brutaliser tout le monde. Je leur ai dit qu’il n’est pas à la maison. L’un d’entre eux menaçant m’a dit de lui dire de laisser cette affaire de politique à Port-Bouêt et ils sont repartis après avoir  fouillé de fond en comble la chambre à coucher de Jacob» précise Herman N., protégé du cadre du PDCI qui dit craindre pour sa sécurité.

Depuis ce jour, CESSOU Jacob a changé constamment de domicile, avant de quitter la Côte d’Ivoire. «Je réside en ce moment au Ghana  avec les enfants et je compte rentrer après les élections. Je vis caché parce que tout peut arriver». Il faut par ailleurs noter que Cessou Jacob est un homme très engagé en politique, très populaire dans le milieu estudiantin à Port-Bouêt. ABIDJAN-POLITIQUE: DIFFICILE SITUATION POUR UN CADRE DU PDCI PERSÉCUTÉ PAR DES HOMMES EN ARMES LEDEBATIVOIRIEN

Il ratissait large pour le compte du docteur Emmou Sylvestre avant qu’il ne sorte du pays après les visites incessantes des hommes en armes à son domicile. Il est clair,  Cessou Jacob est harcelé pour son engagement politique. Maintenant  que les élections  municipales et régionales sont achevées, pourrait-il regagner avec sa famille tranquillement  la Côte d’Ivoire ? Espérons-le !

YK

© 2018, herve_makre. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.