A la uneActivité gouvernementaleActualitéCôte d'IvoireElection 2015PolitiquePolitiquesUrgences

APRES LES MUNICIPALES ET REGIONALES 2018: GUIKAHUE, DEPUIS GAGNOA SALUE LA DETERMINATION DES MILITANTS POUR LA VICTOIRE DE 2020

PDCI GAGNOA LEDEBATIVOIRIEN.NET

«Je vous ai appelés, en tant que député de Gagnoa Sous-préfecture, ma circonscription. Cette rencontre n’est pas pour faire le bilan des élections qui viennent de se dérouler», a précisé Guikahué avant d’entrer dans le vif du sujet de la rencontre

Dimanche 21 octobre, soit 8 jours après les élections municipales et régionales couplées du 13 octobre 2018, le Chef du Secrétariat exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), Pr Maurice Kakou Guikahué a reçu 15 des 16 secrétaires généraux de section du Pdci-Rda de sa circonscription dont il est le député depuis 2016, pour un repas et fixer les nouveaux objectifs pour les élections à venir, dans skn village natal à Dikouéhipalégnoa. Chaque Sg de section était accompagné de sa présidente des femmes et de son président des jeunes. Guikahué était entouré des délégués Thomas Zahui de la Commune de Gagnoa, Ange-Pierre Dacouri de Ouragahio, Yazi Bedel Dassé de Gagnoa sous-préfecture. Il y avait également Maître Atabi Kouoto Honoré, avocat et Dc départemental pour les élections régionales, certains Dc cantonaux.

Faisant le point des résultats de la régionale dans le Gôh, le N°2 du Pdci dira que «Je voudrais vous dire merci, parce que j’ai ici tous les résultats des élections du 13 octobre dernier. Dans ma circonscription où je suis député, les 7 cantons (Paccolo, Zabia, Niabré, Zikobouo, Bamo, Guia et Guébié) ont voté le candidat que j’ai choisi et que je vous ai présenté. Kouassi Bodi Théodore a gagné les élections dans tous les cantons de ma circonscription. C’est pourquoi, je vous ai appelés pour vous dire merci parce que vous avez rehaussé mon autorité. Globalement, nous avons perdu la régionale. Politiquement, nous disons que Djédjé Bagnon a gagné, c’est le premier résultat. Ensuite, le second résultat, on demandera les résultats dans la circonscription de Guikahué. S’il a gagné la circonscription, on dira envoyez les résultats de son village (Dikouéhipalégnoa). Il a gagné globalement sur les 2 départements, mais je l’ai battu dans mon village et dans ma circonscription. Même à Djédjéopalégnoa (Gbadjié) où il dormait tous les jours, je l’ai battu là-bas. C’est pourquoi, je vous ai appelés pour vous dire merci. J’ai tué un bœuf, nous allons le manger ensemble». Ainsi a-t-il planté le décor de la rencontre.

SE MK Guikahué

Le Secrétaire exécutif en chef du Pdci-Rda, Pr Maurice Kakou Guikahué, pour récompenser la probité et l’honnêteté de Ottro Sylvain alias Goodboy qu’un homme de Djédjé Bagnon, un certain Lago Bailly (neveu du ministre Guikahué) a voulu corrompre pour bourrer les urnes en faveur de Bagnon en lui proposant 400.000Fcfa. «Goodbay, reste debout. Voici un monsieur honnête. Mon petit neveu, Lago Bailly est allé le voir à Olibribouo avec 400.000F pour le corrompre. Il a refusé et il m’a appelé en même temps pour m’informer de la situation. Et j’ai fait suivre Lago Bailly. Il a rencontré les Baoulé de Dougroupalégnoa, il a rencontré Junior à Mahibouo. Ma sécurité a suggéré qu’on l’arrête, parce que la campagne était finie, dans la mesure où ses actions se sont déroulées entre vendredi et samedi après la fin de la campagne, jeudi 11 octobre. Mais à cause de son père, j’ai refusé de l’arrêter et je l’ai mis en garde s’il recommence la prochaine fois, je le fais arrêter. Donc Goodboy, pour ce que tu as fait, je t’offre une moto que voici. J’ai envoyé cette moto d’Abidjan spécialement pour toi», a-t-il révélé.

Il a présenté le nouveau délégué départemental du Pdci-Rda de Gagnoa sous-préfecture, Yazi Bedel Dassé (cadre de Gnatroa, dans le canton Zikobouo), en remplacement de Sawouré Augustin Dougrou (du canton Zabia et du village d’Obodroupa) qui a fait défection lors de la campagne en allant sur la liste indépendante de Camara Zon (Rdr), ancien adjoint au maire Bamba Médji (Rdr). Dassé a proposé un projet de matrice pour une mobilisation optimale de tous les militants de la sous-préfecture de Gagnoa avec 2020 en ligne de mire pour une victoire sans appel du Pdci-Rda à la prochaine présidentielle.

Après avoir fait le point des élections législatives de 2016 et les municipales et régionales couplées de 2018, le chef du Secrétariat exécutif du Pdci-Rda a pris la résolution de mener une offensive pour régler lui-même les problèmes qui empêchent une mobilisation maximale des militants du parti pour les élections depuis un certain temps. «Il faut draguer tous les militants comme on drague les nouveaux militants, mêmes ceux qu’on pense qu’ils sont acquis. Parce qu’on gagne, mais ce n’est pas suffisant vu l’importance des militants inscrits sur les listes électorales. En 2020, nous devons multiplier les votes en notre faveur au moins par deux dans ma circonscription et dans la régikn du Gôh. Je me mettrai en première ligne pour réussir cette mission de 2020. Il faut donc que chez moi-même, les militants soient mobilisés au maximum. Nous n’avons plus droit à l’échec», a promis le numéro deux du parti du président Henri Konan Bédié. Il a aussi annoncé qu’il sera candidat à sa propre succession pour les législatives de 2020.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour les secrétaires généraux de section, ils avaient la peur au ventre en venant à cette rencontre à l’appel du chef du secrétariat exécutif. «Monsieur le ministre, j’avoue que nous, secrétaires de section, avions peur en venant ce matin répondre à votre invitation. Ce, d’autant plus que nous venions, une semaine plus tôt de perdre les élections régionales dans le Gôh. Merci donc de nous avoir rassurés que nous avons bien travaillé et que la défaite ne dépendait pas des Sg de section. Vous nous avez félicités, mais nous savons que nous pouvions faire plus. C’est pourquoi, vu la nouvelle stratégie que vous mettez en place en nous y associant, je voudrais dire, aux noms des 16 Sg de section de la circonscription, que nous allons redoubler d’effort pour que les objectifs que vous fixez pour2020 soient réalisés. Nous en prenons l’engagement. Nous voudrions aussi vous dire merci de nous avoir donné un nouveau délégué qui n’est pas nouveau au Pdci, après que l’ancien, Dougrou nous ait trahi. Nous le félicitons et nous allons nous mettre à sa disposition et nous fondre dans la matrice qu’il propose pour obtenir les résultats escomptés en 2020», a dit Djekouri Nicolas, doyen des Sg de section, ressortissant de Gnamagnoa dans le canton Guébié.

 

De nouveaux adhérents au Pdci-Rda de Gagnoa grâce à Guikahué

PDCI GAGNOA

«Il y 2 ans, j’étais bénévole aux côtés du ministre Guikahué qui m’avait fait confiance en me nommant Directeur cantonal de sa campagne pour le Paccolo. Aujourd’hui, il m’a fait l’honneur de me nommer Dc départemental de Gagnoa pour les élections régionales. Nous n’avons pas gagné la région comme on l’aurait souhaité, nous avons perdu avec un score de 47% dans le contexte actuel que nous connaissons, il y a de quoi se réjouir un peu. Ayant côtoyé l’homme Guikahué avec sa méthode de rassemblement de tous, sa vision pour la région du Gôh et au regard du combat qu’il mène au niveau national, j’ai estimé qu’il a besoin de cadres autour de lui pour gagner ce combat. Un général sans une troupe de confiance ne peut pas être assuré de grandes victoires. Donc j’ai décidé de prendre ma carte de militant de base du Pdci-Rda dans mon village à Kobouo. Il y a bientôt deux mois que je suis militant officiellement du Pdci. Je voudrais donc assurer le nouveau délégué de mon soutien franc pour réussir ensemble à donner la victoire au professeur Maurice Kakou Guikahué dans le combat qu’il mène», a révélé Maître Kouoto Honoré Atabi, avocat et ex-commissaire de la police nationale.

A sa suite, Dr Roger Gnébéhi, gynécologue, a décidé de prendre sa carte de militant Pdci dès cette semaine. Il sera suivi de tous les groupes de soutien au député Guikahué dont les membres (une centaine) sont de chapelles politiques différentes, ont unanimement décidé de devenir des groupes de soutien au Pdci-Rda. Zougouri Pacôme de Bayota et Gbagbo Sylvain de Niahirihio (ex-animateur d’agoras du Fpi à Lakota) ont aussi décidé de devenir Pdci-Rda.

Sercom Pdci-Rda

avec Gilles Richard OMAEL, à Dikouéhipalégnoa (S/p de Gagnoa)

© 2018, herve_makre. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com