GON COULIBALY

Le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, à Rabat pour la World Policy Conference (WPC)

Le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, est arrivé ce 25 octobre 2018 à Rabat (Maroc) où il participe à la 11ème édition de la World Policy Conference (WPC). Elle se tient du 25 au 27 octobre 2018, réunit 250 personnalités de haut niveau de plus de 40 pays. Le Chef du gouvernement ivoirien y représente le Président de la République Alassane Ouattara. La rencontre discutera des enjeux du commerce international, de l’éducation, du développement de l’Afrique, des questions climatiques, énergétiques et de l’état de l’économie mondiale.

Le thème de la conférence est : « Forces et Faiblesses de l’Afrique d’Aujourd’hui ». A la cérémonie d’ouverture de ce forum qui vise à promouvoir un monde plus ouvert, plus prospère et plus juste, le Premier Ministre ivoirien partagera la vision du Président de la République et du gouvernement sur le développement social et économique de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique. Amadou Gon est accompagné à cette rencontre des ministres Raymonde Goudou-Coffie de la Modernisation de l’Administration et de l’Innovation du Service Public et Souleymane Diarrassouba du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME.

Le Ministre Adama Koné en Chine : Bank of China marque son accord pour ouvrir une agence en Côte d’Ivoire

En marge du séminaire sur l’initiative « la ceinture et la route » auquel il participe au centre international de la Finance de Bank of China, prévu 23 au 31 octobre 2018, à Beijing, Monsieur KONE Adama, Ministre de l’Economie et des Finances, a eu une séance de travail avec Monsieur Liu Jingzhen, Vice-président Exécutif de la Banque. L’objet de cette séance était pour les deux parties de réaffirmer les termes des accords de prêts signés le 31 août 2018 en présence du Chef de l’Etat ivoirien et d’examiner les perspectives de leur coopération. A l’intention du Ministre ivoirien, le Vice-président a dit sa joie de le revoir, après son récent séjour en Chine au mois d’août et septembre, à l’occasion de la visite d’Etat du Président Alassane OUATTARA en Chine. Il a rappelé pour s’en féliciter la signature des deux accords et réitéré l’appui financier de sa banque jusqu’à leur totale exécution.

Saluant à son tour cet acte de la coopération entre la Banque de Chine et l’Etat de Côte d’Ivoire, le Ministre ivoirien a appelé de ses vœux la poursuite de cette coopération déjà si fructueuse. Joignant l’acte à la parole, il a sollicité le soutien de la banque de Chine à deux autres projets d’infrastructures à savoir, la réhabilitation de 608 kilomètres de routes à travers le pays et l’extension de l’aéroport Félix Houphouët Boigny d’Abidjan. A cet effet, il a souligné l’importance stratégique et la portée économique de ces deux projets pour notre pays.

Monsieur le Ministre KONE Adama a également exprimé à son hôte chinois, le vœu cher au Président Alassane OUTTARA de voir la Banque de Chine ouvrir une succursale en Côte d’Ivoire, à l’instar des sept pays dans lesquels la banque a déjà des agences. Il a relevé que la solidité et le dynamisme de l’économie ivoirienne permettront à Bank of China d’avoir une présence stratégique et de rayonner sur tous les autres pays d’Afrique de l’Ouest. Le Ministre de l’Economie et des Finances a aussi sollicité des éclaircissements sur la possibilité qui serait désormais offerte par la Chine à certains pays d’émettre des bonds sur le marché financier chinois. Enfin, Le ministre a invité le Vice-président à effectuer une visite en Côte d’Ivoire dans les plus brefs délais avec comme point culminant de cette visite l’annonce de l’ouverture de la succursale sollicitée.

Répondant à la requête de soutien financier aux nouveaux projets, Monsieur Liu Jingzhen a dit la disponibilité de sa banque à examiner favorablement les dossiers y relatifs. S’agissant de l’ouverture d’une succursale en Côte d’ivoire et tenant compte des arguments pertinents du ministre ivoirien, la Vice-président s’est engagé personnellement à en défendre l’idée le moment venu devant les instances compétentes de sa banque. Il a également accepté l’invitation de Monsieur le Ministre de visiter la Côte d’Ivoire le plus tôt possible. Quant à l’émission de bonds (obligations), il a indiqué que plusieurs indicateurs sont pris en compte notamment la notation souveraine du pays émetteur. Il a donc promis remettre au Ministre, avant la fin de son séjour, une documentation détaillée sur la question.

GRACE O.

© 2018, herve_makre. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.