Les filières hévéa et palmier à huile seront désormais régulées par un organe qui a été installé  par le ministre de l’Agriculture et Développement Rural

La salle de conférence du ministère de l’agriculture et du développement rural sise au 23ème étage de la caistab a servi de cadre ce 31 octobre à la présentation des membres du conseil d’administration du conseil de régulation et de suivi de l’hévéa et palmier à huile par Sangafowa Coulibaly, ministre de l’agriculture et développement Rural. En effet, pour donner un second souffle à ces deux filières, le président de la république a décidé la mise en place d’un organe de régulation. Ce conseil composé de douze membres est présidé par l’ex maire de Bouaké en la personne de Ibrahima Fanny et a pour directeur général Coulibaly Edmond. Le second cité nommé par décret  présidentiel a dit toute sa gratitude au président de la république pour la confiance qui lui est faite et promet d’être à la hauteur de la tâche pour redonner espoir aux acteurs de ces filières reconnues dans un passé récent pour leur sérieux.

Elu président du conseil d’administration du nouvel organe de régulation à l’unanimité de ses pairs, Ibrahima Fanny a rendu un vibrant hommage au président Alassane Ouattara pour lui avoir confié les destinées de ces deux filières. L’ex pca de la CIDT dit être confiant tout en comptant sur l’apport des autres membres pour relever le défi qui est de donner une nouvelle dynamique à l’hévéa et au palmier à huile. Prenant à son tour la parole, Sangafowa Coulibaly, ministre de l’agriculture et développement Rural qui présidait la cérémonie a donné quelques orientations sur l’ambition du président de la république à redonner vie à ces deux filières. L’organe de régulation mis en place est le résultat des réformes voulues par le chef de l’Etat. Poursuivant son propos, le premier responsable de l’agriculture en Côte d’Ivoire a invité le directeur général à s’engager à la fixation du prix aux producteurs afin de rassurer au plus vite les acteurs. Le ministre a conclu en souhaitant bon vent au conseil de régulation sous le regard bienveillant du gouvernement.

                                                                                              FORD RAYMOND GUEI  

© 2018, herve_makre. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.