C’est avec effroi et stupeur qu’à l’instar de tous les Ivoiriens, j’ai appris le décès du Président Aboudramane Sangaré, membre fondateur du Fpi et Président par intérim de ce grand parti frère.

Avec moi, l’Union des masses populaires (Ump) s’associe à la douleur de la famille de cet illustre homme d’État dont le parcours politique montre un engagement sans faille pour la démocratie et la liberté d’expression dans notre pays. En mon nom et au nom de l’Union des masses populaires, j’adresse mes condoléances les plus attristées au Front populaire ivoirien dans toutes ses composantes en appelant chacun au courage et à la prière pour le repos de l’âme de l’illustre disparu.

Le Président Aboudramane Sangaré, homme fidèle à ses engagements et homme de principes bien fondés, n’appartenait plus au Fpi seul. Il appartenait aussi à toute la Côte d’Ivoire. A cet titre, il ne se fait aucun doute que sa vie inspirera les générations d’aujourd’hui et de demain à s’engager en politique en visant la vérité, sans jamais trahir ni leur pays ni leurs compagnons encore moins leurs propres convictions. Frères et sœurs du grand Parti frère Fpi, ne pleurez pas ! Restez surtout unis et debout comme l’aurait voulu le Président Aboudramane Sangaré. Allez en paix cher illustre Président et que Dieu vous agréé dans sa demeure.

UMP

© 2018, herve_makre. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.