Assistant Vénérable Supérieur Evangéliste KANON Luc, TOUJOURS EN MISSION POUR L’EGLISE D’OSHOFFA

Plongé à fond dans  les  préparatifs de  la   ‘‘GRANDE FÊTE DE MOISSON DITE MOISSON DE PAIX ET DE COHÉSION’’ de  la paroisse mère Saint Gabriel Abidjan Abobo Sogephia, le  16 décembre 2018, le Chef du Diocèse de Côte d’ivoire l’Assistant Vénérable Supérieur Evangéliste KANON Luc a procédé, le vendredi 10 novembre 2018 à la pose de  la première pierre de la construction du Temple de l’Eglise du Christianisme céleste du département  de  Korhogo, dans  le nord de  la Côte d’Ivoire.

Une grande cérémonie qui a permis au Chef du Diocèse de Côte d’Ivoire d’exprimer sa fierté de  voir l’expansion de  l’Eglise du Christianisme Céleste révélée  au prophète SAMUEL OSCHOFFA. En digne serviteur de  l’Eternel Dieu qu’il est, il soutient tout mettre en œuvre pour l’accomplissement effective de  la mission qui lui a été confiée par Jésus-Christ à travers  le prophète Oschoffa ; celle consistant à contribuer à sauver les âmes sous la conduite du Pasteur  mondial Emmanuel OSHOFFA Friday.

Aussi indique-t-il, l’implantation d’un temple du Christianisme Céleste à Korhogo répond à la soif des âmes de cette partie de  la Côte d’Ivoire de se voir inscrits dans le livre des sauvés par les prières du Prophète fondateur Oschoffa. Le Chef du Diocèse de Côte d’ivoire l’Assistant Vénérable Supérieur Evangéliste Kanon Luc, ne se lasse de  prier pour la paix dans  la nation ivoirienne à chacune de ses sorties. Il en été ainsi, lors de cette cérémonie de  pose de la première pierre du grand Temple de Korhogo, sous le regard heureux des autorités, notamment du représentant du préfet et des fidèles. Pour les fidèles, la visite du chef du diocèse dans leur  localité est le signe manifeste que l’Eternel Dieu ne les a pas oubliés dans sa grande  miséricorde.

C’est par des chants de louange que les fidèles célestes ont salué ce grand geste spirituel du Chef du Diocèse, le Révérend serviteur de Dieu, KANON Luc. Il invite toute la communauté des croyants et non, à la grande fête de moisson du chef-lieu du diocèse, le 16 décembre 2018, à  la paroisse mère Saint Gabriel Abidjan Abobo Sogephia.

H.Makré

© 2018, herve_makre. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.