Clarisse Aka, chercheur et naturothérapeute installée dans la commue du Plateau a dévoilé, lundi 3 décembre 2018, à son cabinet, en présence de Vincent Kouadio, directeur exécutif de l’Association des tradipraticiens et naturothérapeutes de Côte d’Ivoire (Atnci), le rôle capital que joue sa corporation qui forme une parfaite symbiose avec la médecine moderne.

 «Nous guérissons de milliers de malades grâce au seigneur Dieu. Je suis pasteur et je crois à la puissance de Dieu au nom de Jésus Christ à qui je voue des cultes. Car c’est par sa puissance que je soigne n’importe quelque malade qu’Il (Ndlr : Dieu) guérit, comme les Infections sexuellement transmissibles (Ist) et bien d’autres maladies. La débauche sexuelle a gagné le pas sur nos enfants, qui, à seulement 12 ans, traite ces maladies dans leurs corps. Je demande aux enfants de s’abstenir des rapports sexuels pour éviter ces maladies », explique Clarisse Aka, chercheur et naturothérapeute, par ailleurs présidente de l’ong ‘’Santé et amour international (Sai)’’.

Poursuivant, elle a signifié que parler des Ist, c’est discuter de la pénétration d’un virus, d’un gène dans le corps humain. Et elle guérit ces maladies avec les plantes naturelles que l’Esprit Saint lui montre. « C’est un don de Dieu que j’ai reçu. En grande  majorité les infections rend infécond la femme en lui détruisant sa trompe. Les Ist, l’hypertension, les maladies opportunistes, le Sida font ravage aujourd’hui. Nous recevons chaque jour des jeunes patients dont l’âge minimum varie entre 12 et 15ans. J’ai la solution avec les prières et les décoctions qui nous permet de soigner l’insuffisance rénale et autres maladies », a-t-elle ajouté. En ce qui concerne les signes cliniques, d’après ses dires, lorsqu’une personne souffre de démangeaisons après le bain, ou de brûlures, de douleurs, …, elle ne serait pas loin d’une infection.

« Nous sensibilisons pour éviter ces maladies, c’est pourquoi, du 3 au 15 décembre prochains, on organisera une journée portes ouvertes autour du thème : ‘’Sensibilisation sur l’Infection sexuellement transmissible (Ist) et la stérilité masculine et féminine causée en grande partiepar les Ist’’. Les autorités sont désormais favorables de la portée sur tous les plans de l’apport dans la guérison de certaines maladies dites parfois chroniques. C’est ainsi que ces praticiens de la médecine traditionnelle se sont fédérés dans des associations.

                                                                                                                                  David Gogbé

© 2018, herve_makre. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.