Dans le cadre de l’axe 6 du schéma directeur de la réforme des finances publiques, le ministère de la Fonction Publique a organisé, mercredi 5 décembre 2018 à l’hôtel Belle-Côte, sis à la Riviéra Palmeraie, un atelier de validation des profils de compétence des inspecteurs, des contrôleurs et des auditeurs internes de l’Administration Publique.

Intitulé « Dispositifs de contrôles et d’audits internes et externes », le sixième axe a pour objectif majeur d’améliorer la transparence et la gouvernance et assurer l’efficacité des mécanismes de contrôles, et d’audits internes et externes grâce à la formalisation et la mise en œuvre de dispositifs performants et conformes aux standards internationaux. Cette initiative du ministère de la Fonction Publique, répond à la Directive N° 01/2009/CM/UEMOA du 27 Mars 2009 portant code de transparence dans la gestion des finances publiques et qui prescrit la mise en place d’un cadre rénové et harmonisé des finances publiques des Etats membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine(UEMOA).

Représentant le ministre de la Fonction Publique, Monsieur OKA KOUADIO Séraphin, Directeur de Cabinet dudit ministère a expliqué que depuis 2014, la Cote d’Ivoire a entrepris des actions, visant à reformer son économie par la mise en place d’un cadre législatif et règlementaire cohérent, susceptible de créer des conditions idoines pour l’exécution des budget-programmes tels que projetés par l’UEMOA.

« Cet axe stratégique a été décliné en plusieurs actions. Parmi celles-ci, figure en bonne place l’action intitulée, établir des profils de compétences pour les inspecteurs, les contrôleurs et les auditeurs internes. Cela doit être réalisé en 2018 dans le cadre du renforcement des dispositifs de contrôle interne dans l’Administration Publique Ivoirienne » A-t-il ajouté. Selon lui, l’objectif général visé par l’atelier est d’adopter un profil de compétence et de carrière des inspecteurs, des contrôleurs et des auditeurs internes dans l’Administration Publique.

Le Professeur TRAORE Flavien, Inspecteur Général et Président du Comité d’Organisation de l’atelier, a exprimé sa gratitude au ministre de la Fonction Publique, le Général Issa Coulibaly, quant à la confiance placée en lui pour la tenue de cet atelier, qui couronnera la validation de deux avant-projets de décret. Il s’agit d’abord de l’Avant-projet portant création et fixant les conditions matérielles d’exercice de l’emploi d’inspecteur et d’auditeur dans l’Administration. Puis, l’Avant-projet de décret portant institution des échelles de traitement particulier des inspecteurs et des auditeurs de l’Administration Publique.

                                                                          David Gogbé

© 2018, herve_makre. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.