A la uneActivité gouvernementaleActualitéChroniqueCôte d'IvoireElection 2015Les Debats de MakréPetites AnnoncesPolitiquePolitiquesUrgences

EST-CE VRAI QUE NCOLAS SARKOZY VIENT EN  COTE D’IVOIRE  TENTER DE RÉCONCILIER OUATTARA ET BEDIE ? QUELS INTÉRÊTS LES LIENT-ILS ?

Si ça se trouve, la crise qui oppose le président Alassane Ouattara à son allié des temps fastes a dépassé les frontières ivoiriennes. Il peut également être dit que personne dans ce pays en reconstruction n’aura été capable de la résoudre puisque Radio Pdci Rdr. L’on annonce l’ex président français Nicolas Sarkozy à la rescousse. François Hollande aussi est annoncé, le 25 janvier à Abidjan. C’est dire que les ex-présidents français ne chôment pas sous Alassane Ouattara.

Suite à la rébellion survenue en Côte d’Ivoire en 2002, Konan Bédié et Alassane s’étaient alliés aux rebelles dès le premier trimestre 2003 pour mener une lutte militaro-politique contre Laurent Gbagbo alors au pouvoir. La crise durera jusqu’à l’élection présidentielle de 2010 dont les résultats prononcés par le conseil constitutionnel en faveur de Laurent Gbagbo seront contestés par le Rhdp (Ouattara, Bédié, Soro…) et la communauté internationale emmenée la France de Nicolas Sarkozy et l’Onu. Reconnu comme étant le véritable vainqueur des élections de 2010, Alassane Ouattara sera finalement investi président en juin 2011 après une violente guerre qui fit 3000 morts et des centaines de milliers de réfugiés.

En 2015, Ouattara fut à nouveau candidat à l’élection présidentielle. Henri Konan Bédié et son parti, le Pdci Rda, soutiennent le candidat Ouattara. Mais cette fois, Bédié lui demande une alternance en 2020 au profit d’un cadre du Pdci et toujours au sein du Rhdp. Seulement, Ouattara n’entend pas les choses ainsi. Il souhaite plutôt la refonte des partis l’ayant porté au pouvoir dans un nouveau parti qui devrait consacrer la disparition des partis tels le Rdr, le Pdci, l’Udpci et autres. Le décor d’un conflit étant ainsi planté, Bédié retire son parti de la coalition de Ouattara et lance l’idée d’une autre qui œuvrerait au retour du Pdci au pouvoir.

Actuellement, il a ouvert la porte de Daoukro (son village) à Soro Guillaume, Affi Nguessan et affirme même avoir contacté Laurent Gbagbo. Dans le même temps, l’idée de la création d’un parti politique rassemblé autour d’Alassane Ouattara a fait du chemin. Une assemblée constitutive s’est déjà tenue en attendant un congrès le 26 janvier prochain. C’est dans ce conteste que Nicolas Sarkozy, considéré en Côte d’Ivoire comme étant le parrain français d’Alassane Ouattara, est annoncé pour une médiation. Il cherchera sans doute à accorder le violon entre les deux hommes afin de leur éviter la défaite en 2020, surtout que malgré ses déboires, l’opposition ivoirienne reste écoutée et suivie, avec l’émergence de nouveaux leaders d’opinion tels Sylvain Kean Zoh de l’Union des masses populaires (Ump) dont les déclarations emballent progressivement les Ivoiriens.

Avec Fankporo par Nationale 24

© 2019, herve_makre. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com