A la uneActivité gouvernementaleActualitéCôte d'IvoireElection 2015Les Debats de MakréPetites AnnoncesPolitiquePolitiquesUrgences

SOKO WAZA A SORO : «BIENVENUE DANS L’OPPOSITION, CE N’EST PAS LA MORT PEUPLE IVOIRIEN TE REGARDE »

Le président de la 4e voix la voix des sans voix Théophile Soko Waza  salué l’acte courageux de Guillaume Soro de la démission du poste de président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, le vendredi  9 février 2019. Et ce, relativement  au changement  de la configuration politique intervenue en Côte d’Ivoire, depuis le samedi 26 janvier dernier  quand  le parti qui l’a porté au perchoir a changé de dénomination passant du RDR au RHDP-Unifié.

DÉMISSION DE SORO GUILLAUME

«Nous voulons alors saluer  l’ex-président de l’Assemblée Nationale Guillaume Soro pour cette décision courageuse même tardive de  pouvoir démissionner. Parce que dans  une vie  politique, quand vous n’êtes  pas d’accord ayez le courage de dire que vous n’êtes pas d’accord ! Nous saluons cette décision. Nous encourageons monsieur Guillaume Soro à travailler avec   tous lees ivoiriens  pour qu’en 2020,  nous puissions arracher ensemble le pouvoir pour le redonner au peuple pour que les  Ivoiriens  puissent bénéficier nettement  du développement, de de la richesse et de la prospérité. Actuellement le peuple ivoirien te regarde. Dans  les actions que tu as posées, hier et avant-hier, il t’appartient  à toi de  poser  d’autres pas, pour rassurer les  Ivoiriens. Je salue Soro Guillaume pour cette décision courageuse», s’exclame Théophile Soko Waza.

Et de  poursuivre :

SORO LE CHOIX DE  L’OPPOSITION ?

«Nous n’en sommes pas encore au fait que Guillaume Soro soit le choix de  l’opposition ou pas. Nous saluons la décision courageuse qu’il a pu prendre.  Parce que nous voyons  plusieurs leaders  politiques en Côte d’Ivoire  depuis  la mise sur  pied  du parti dit Unifié du RHDP mais qui en réalité n’est que le même RDR et ses démembrements qui ont simplement a changé de  nom, beaucoup n’ont pas eu le courage parce qu’ils ont encore le pain  à la bouche. D’autres nous l’ont dit de manière claire  ou voilée. Et lui aujourd’hui lorsqu’il voit ses camarades mis en prison ou limogés  par-ci et par-là. Il doit comprendre tout de suite qu’il doit laisser cette  position  pour  jouer carrément  le rôle d’opposant. Et nous lui disons :  la bonne arrivée  dans la position. Félicitations pour le courage et qu’il se joigne  à nous  et que nous puissions mener ensemble la bataille  de la prise du  pouvoir en 2020. Pour pouvoir instaurer la démocratie et la souveraineté et apporter aux ivoiriens la prospérité et l’émergence vraie qui nous été  promise et que nous ne voyons  pas…

Au temps marqué, nous parlerons des tactiques politiques. Nous verrons qui portera la voix de  toute l’opposition.  Nous saluons le  courage !  Nous demandons aux autres  qui doutent encore et qui hésitent d’être assez courageux et qu’ils viennent. Etre dans l’opposition n’est pas la mort, ce n’est pas la famine, ce n’est pas   l’horreur…C’est la vie  politique. Quand  vous n’êtes pas d’accord ayez le courage de dire que vous  n’êtes plus d’accord. Quand vous n’êtes plus en harmonie ayez-vous le courage  de vous séparer pour repartir de nouveau. Et vous rebattre pour certaines valeurs. La 4ème Voix aura un candit pour la présidentielle de 2020 ».

AU SUJET DE LA PLATE-FORME DE L’OPPOSITION

«Nous encourageons la mise en place en place de la plateforme de l’opposition à laquelle appelle le président Bédié. Il ne sera pas souhaitable qu’on mette en place celle-ci pour des objectifs personnels ou individuels,  mais pour la Côte d’Ivoire. Le plus important c’est de rassembler tout le monde autour de la prise du pouvoir par la concertation. Il y a plusieurs promesses qui ont été  faites  par le gouvernement actuel et qui n’ont pas été atteints. Il ne serait pas souhaitable que chacun dise que je mets en place la plateforme pour atteindre mes ambitions personnelles. Je dis aux ivoiriens de  prendre courage qu’il ne reste  plus qu’une  année de travailler main dans  la main pour la  fin du régime du président Alassane Ouattara.

Le temps de  la fin est arrivé. Un nouveau temps  souffle sur la Côte d’Ivoire. Une nouvelle saison plus glorieuse et  plus dynamique est en train d’arriver pour la Côte d’ivoire. Et que nous préparons  à célébrer ce temps-là  dans  très  peu de temps…» conclue Théophile Soko Waza.

HERVE MAKRE

© 2019, herve_makre. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com