A la uneActivité gouvernementaleActualitéCôte d'IvoireEconomiePolitiquePolitiquesSociétéUrgences

ABIDJAN : LA PROCÉDURE DE VERSIFICATION DE LA CONFORMITÉ DES MARCHANDISES AVANT EMBARQUEMENT A DE LA COTE D’IVOIRE EXPLIQUÉE

Les entreprises rencontrent de nombreuses difficultés, lors de la mise en application du programme de Vérification de Conformité (VOC) des Marchandises. Aussi, dans le but de les accompagner à tirer profit de cet instrument de facilitation des échanges, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire organise, ce mardi 19 mars 2019 à 15h00 à sa Salle de Conférence une rencontre d’information. Et ce, en collaboration avec le Ministère du Commerce sur cette thématique.

L’État de Côte d’Ivoire a décidé, par décret n°2017-567 du 6 septembre 2017, de la mise en œuvre d’un programme de Vérification de Conformité (VOC) des Marchandises avant embarquement à destination de la République de Côte d’Ivoire. Cette disposition vise à faciliter les échanges, réduire l’importation sur le territoire de produits ne répondant pas aux normes et spécifications techniques du pays, améliorer la sécurité de la population et la qualité des marchandises importées en Côte d’Ivoire.

Le programme de Vérification de la Conformité, accepté par l’OMC et mis en place par de nombreux pays, permet aux consommateurs :

– de dépenser la même somme pour acquérir un produit de meilleure qualité, ce qui lui équivaut à augmenter significativement son pouvoir d’achat ;- d’acheter un produit répondant aux normes internationales et nationales, donc un produit dont la durée de vie sera supérieure à celle d’un produits contrefait ou non conforme et ;- de limiter considérablement les dangers liés à son utilisation et d’éviter l’impact sur la santé de produits nocifs ou dangereux.

Ces éléments constituent:;- pour le consommateur une véritable augmentation du pouvoir d’achat, garantie par des distributeurs responsables qui verront en retour leur crédibilité accrue et leur capital confiance augmenter auprès des utilisateurs de leurs produits ; – pour l’État un outil permettant de garantir une saine concurrence et une compétitivité équitable entre les fabricants et fournisseurs sur le marché en ce sens qu’il permet de réduire au maximum l’entrée de produits frauduleux ou contrefaits qui font de la concurrence déloyale aux produits nationaux et aux autres produits importés conformes.

Tous les acteurs du secteur commercial et entrepreneurial sont tous attendus.

GO

© 2019, herve_makre. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com