Activité gouvernementaleBoxeSociétéSportSportsUrgences

DOUZE ANS DE PRISON FERME POUR LE MEURTRE D’UN BOXEUR DE 38 ANS QU’IL ENTRAÎNAIT

JUSTICE – Le corps de la victime avait été retrouvé enterré et carbonisé, en 2015

Un homme de 53 ans a été condamné mercredi soir à douze ans de prison ferme pour le meurtre d’un boxeur de 38 ans qu’il entraînait, rapporte Objectif Gard. Le 17 avril 2015, dans le Gard, la voiture de la victime, un champion de kick-boxing, avait été retrouvée incendiée, tandis que ses proches signalaient sa disparition.

Les enquêteurs avaient très vite fait le rapprochement avec l’accusé. Une reconnaissance de dettes portant sur 10.000 euros avait été retrouvée au domicile de la victime. C’était aussi la dernière personne avec laquelle il s’était entretenu au téléphone. La préméditation n’a pas été retenue Interpellé, l’entraîneur gardois avait reconnu les faits en garde à vue. Le soir du drame, la victime avait été tuée d’un coup de fusil, et son corps avait été enterré, carbonisé.

L’avocat général avait requis mercredi 15 ans de réclusion criminelle, décrivant les faits comme un assassinat. La préméditation n’a finalement pas été retenue

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com