Activité gouvernementaleArt & CulturePolitiques

ABIDJAN :‘’BONNE GOUVERNANCE INFOS ’’ POUR LA PROMOTION DE LA  GOUVERNANCE

 ‘’Bonne Gouvernance Infos ’’, magasine, un  concentré de 28 pages, un bimestriel d’informations générales axé sur la bonne gouvernance et l’émergence de la Côte d’Ivoire. Tiré  à 5 000 exemplaires en papier glacé il est distribué gracieusement à Abidjan que dans les villes de l’intérieur du pays notamment Yamoussoukro, Bouaké, Daloa, Korhogo, San Pedro, Man et Abengourou. Pour sa présentation officielle, son promoteur et directeur de publication, Rodrigue et Koffi, l’enfant de Boukebo a convié récemment  personnalités, journalistes et hommes de media dans un complexe hôtelier au Plateau centre administratif et d’affaires de  la capitale économique  ivoirienne. Selon lui, « Bonne Gouvernance Infos »  a été créé pour vulgariser auprès des populations ivoiriennes toutes les actions du développement initiées par le gouvernement pour l’amélioration de leur qualité de vie. Plusieurs rubriques telles que Focus, Décryptage, Economie, Dossiers, Infrastructures…meublent ce magasine animé par des journalistes expérimentés.

Ses cibles principales pour l’heure sont les institutions et les structures étatiques. Pour le dernier numéro présenté à la cérémonie, des acteurs du paysage Politico-Economique font l’objet d’une inédite présentation. A cette occasion, une conférence a été prononcée par le professeur Traoré Bakary, juriste d’affaires, enseignant d’université et actuel directeur de cabinet du président de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance, sur le thème : bonne gouvernance et émergence. L’homme de droit dans son jardin a fait le rapport entre la bonne gouvernance et l’émergence. Selon Traoré Bakary, la bonne gouvernance s’allie à la lutte contre la corruption pour la gestion efficiente et transparente des affaires de l’état.

A ce niveau, dit le conférencier, «la côte d’ivoire qui était dans le creux de la vague au sortir de la crise politico-militaire a fait des efforts pour revenir dans le concert des nations. Et ce, grâce à la mise en place du plan national de développement où tous les indicateurs ont été intégrés. Les signaux sont au vert aujourd’hui comme l’attestent les chiffres de notation de la fondation Mo Ibrahim où la côte d’ivoire est passée de la 147ème à la 122ème  place. Enfin, le professeur  Traoré Bakary souhaite que la bonne gouvernance soit de mise dans tous les domaines que ce soit public où privé afin que chacun puisse récolter les fruits de ses efforts.

Ford Raymond Guei  

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com