Activité gouvernementalePolitiqueSociété

PÂQUES  2019:LA JOIE DANS  LA DOULEUR EN COTE D’VOIRE

Tristesse, colère se mélangeait à la joie de la résurrection de Jésus Christ dans plusieurs familles ivoirienne  en cette année 2019. Bien que de nombreux chrétiens aient été baptisés lors des veillées pascales dans les paroisses, plusieurs cas d’accident sont rapportés. Douze personnes dont deux militaires comprenant un lieutenant-colonel ont trouvé la mort dans des accidents de la route sur l’autoroute du Nord durant le week-end pascal.

Tout commence, le vendredi nuit, avec sept morts dans un accident survenu au Pk 94, suite à une collision entre un autocar et un camion remorque en stationnement. Six personnes trouvent la mort sur le champ et une autre à l’hôpital St Jean Baptiste de Bôdô. Et  également fait 44 blessés.

«Le vendredi 19 avril 2019, à 22h43, nous sommes alertés pour un accident de la circulation sur l’autoroute du Nord, voie nord PK95. Il s’agit d’une collision entre un car de transport et un camion remorque faisant 44 victimes dont 06 décès certains. 04 refusent de se faire évacuer et signent des décharges de responsabilité, les 34 autres évacuées à l’hôpital Saint Jean Baptiste de Bodo par la 7ème compagnie (N’Zianouan)», rapporte le Groupement des sapeurs pompiers militaires (GSPM).

Le lendemain, samedi, aux environs de 17 heures, un véhicule militaire conduit par Sangaré Souleymane, et dans lequel se trouve le lieutenant colonel Ouattara Lamine fait une sortie de route au Pk 164, pour se retrouver sur la chaussée du sens inverse. S’en suit un carambolage faisant cinq morts et un blessé, dont les deux militaires. Plusieurs autres accidents sont enregistrés tout le weekend de cette pâque 2019.

A coté des accidents de la circulation, au moins 20 stands calcinés dans un incendie lors des festivités de la Pâque à Marcory, Abidjan

Ce sont au moins 20 stands qui ont été calcinés dimanche dans un incendie lors des festivités de « Paquinou (fête de la Pâques) à Marcory », au terrain Konan Raphaël, dans le Sud d’Abidjan, suite à la propagation d’un feu de gaz selon des  témoins. Le feu est parti du « stand numéro 3 » aux environs de 14 heures GMT (heure locale), où étaient menées des activités culinaires. Les flammes ayant touché les installations faites de pailles et de rameaux séchés, se sont ainsi propagées en un temps record.

Nadège Kouadio, une riveraine, déplore ce «drame» qui s’abat sur Marcory Sicogi, à cette deuxième édition de « Paquinou à Marcory (festivités ayant trait à la fête de Pâque)». L’événement qui a commencé le vendredi, devrait s’achever le lundi de Pâque. Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer mais des dégâts matériels importants ont été enregistrés. Sur le sol, sont affaissés des casiers de boissons, des aliments, des ustensiles de cuisine et des marchandises diverses, entrelacés dans des tiges calcinées.

Lydia Vignon, une vendeuse installée dans deux stands, n’a pu sauver ses marchandises à l’instar de plusieurs commerçants. La seule chose qu’elle a pu prendre est sa bouteille de gaz. Ce matin, ses 50 poulets commandés et les 18 autres dans la glacière ont cramé dans l’incendie. «On avait nos enfants sur le site, on devait d’abord les évacuer», alors « mes marmites, mes casseroles, les assiettes, tout est parti en fumée», dit-elle, présentant quelques ustensiles quasiment irrécupérables. Elle indique une perte de plusieurs centaines de francs CFA.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les stands portaient des noms. Au village Kossou, Lydia Vignon, pensaient avec ses deux stands jumelés avoir un retour sur investissement, mais l’incendie a tout chamboulé. Sa perte allait être plus lourde si la mairie n’avait pas pris en charge une partie du coût de ces stands.  Quelques maisons ont été touchées par le feu mais pas de dégâts majeurs enregistrés après la destruction de plus de 20 stands sur les 40 dressés sur le terrain Konan Raphaël.

Au premier trimestre 2019, les accidents de la circulation ont fait 6262 victimes dont 156 morts. L’année 2018 s’est achevée avec un total de 19.968 interventions du Groupement des sapeurs pompiers militaires (GSPM) dans le pays dont 12.974 accidents de la circulation. Quelque 27.164 victimes ont été enregistrées dont 837 décès.

GRACE OZHYLLY

 (avec autres presse)

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com