Activité gouvernementaleActualitéArt & CulturePolitique

Tranchant-François Kency  à Tiken Jah: «Tu vois, Laurent Gbagbo n’ira pas demander aux maisons de disques de ne plus s’occuper de ta carrière, juste parce que ta barbe est devenue blanche,  laisse le peuple décider »

François kency attaque tiken djan LEDEBATIVOIRIEN.NET

En réaction  aux propos de la star du reggae Tiken Jah de Fakoly  qui voudrait  voir Laurent Gbagbo se retirer définitivement du paysage politique ivoirien, les réactions et critiques se  multiplient. L’autre artiste François Kency ne sera  pas en reste. Voici ce qu’il pense et dit de Tiken Jah.

. “Es tu obligé à chaque fois que tu sors un nouvel album, de parler de Laurent Gbagbo pour faire avancer ta promo ? »

. Mais t’inquiète, nous allons t’aider à la faire, ta promo

. Voici pourquoi tu devrais la fermer

 

«Frangin, oublie l’avenir politique de Gbagbo, et insiste avec nous pour son retour immédiat en Côte d’Ivoire, si tel est ton souhait de le voir réconcilier les Ivoiriens comme tu le dis. Tiken Jah, Laurent Gbagbo n’est pas ton éternel punching ball pour que à chaque fois que tu voudras soutenir officiellement un candidat aux présidentielles comme tu l’as fait pour M. Ouattara en 2010, tu t’acharnes sur lui.

Tu vois, évitons de chauffer le rognon des uns et des autres, car nous voulons tous nous retrouver autour de notre mère patrie, frangin. Le président Laurent Gbagbo, s’il devait continuer ou non la politique, ne demandera pas ton avis, car tu n’es pas le mieux placé pour le lui donner. Le peuple Ivoirien n’est pas bête, il connait les prises de positions de chacun de nous. Le président Laurent Gbagbo et le peuple Ivoirien savent ce qui est bon ou non pour eux, concédons-leur ce droit. À moins que tu ne sois dans une stratégie qui consiste à pousser le Pr Laurent Gbabgo à se présenter aux prochaines élections, tellement il est populaire et soutenu par de nombreux ivoiriens!

Frère, si tu lis entre les lignes, tu comprendras que je t’apprécie, mais désolé, ton plan ne passera pas cette fois ci. Laisse ça, et allons à la réconciliation pour le bonheur de tous, surtout évitons de nous énerver pour rien. À te lire aujourd’hui, je suis étonné que ce soit du même Laurent Gbagbo que tu traitais de sanguinaire, de va-t-en-guerre, qui tout à coup, brusquement, soudain, est devenu un homme de paix et de réconciliation incontournable pour la Côte d’Ivoire! Tu vois que l’être humain peut changer ? Donc n’aie pas peur de voir Gbagbo continuer à faire la politique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tiken, pardon! Pardon! Pardon! Ne rentre pas dans ce débat de qui pourrait être candidat en 2020 ou pas, simplement parce que la nouvelle constitution de ton mentor le Pr Alassane Ouattara a déjà réglé, géré et bouclé ce volet. Chacun pourra se présenter s’il le souhaite, et le peuple décidera.  Tu vois, de la même manière que Laurent Gbagbo n’ira pas demander aux maisons de disques de ne plus s’occuper de ta carrière en faveur de qui que ce soit, juste parce que ta barbe est devenue blanche, ou parce que tu aurais soutenu un quelconque groupe, laisse le peuple décider selon la constitution du pays, si tu respectes celui qui l’a modifiée et qui l’incarne en ce moment.

Stp TIKEN, concentrons-nous sur le retour du Pr Laurent Gbagbo et du Ministre Charles Blé Goudé pour une réconciliation totale de notre cher pays qui a trop souffert. Comme dirait une jeune fille sur les réseaux sociaux “On a beaucoup souffrance”. Juste pour rire » termine François kency.

Ce que Tiken a dit

Tiken Jah de Fakoly a émis le vœu de voir Laurent Gbagbo se retirer définitivement du paysage politique ivoirien en ces termes :« Nous avons tous salué son acquittement, lui et Charles Blé Goudé par la Cour Pénale Internationale. Je souhaite qu’il rentre en Côte d’Ivoire et qu’il contribue à la paix et la réconciliation entre les Ivoiriens. Car, Gbagbo Laurent est une personne importante dans ce processus. Je souhaite que Gbagbo Laurent se retire de la vie politique ivoirienne. Je le vois plus comme un diplomate parlant de paix et de réconciliation dans son pays et à travers le monde », confie Tiken Jah de Fakoly. et d’ajouter que les présidents Konan Bédié, et Alassane Ouattara disparaissent aussi du paysage politique ivoirien, afin de laisser la place aux plus jeunes. « Il faut faire de la place aux jeunes ».

HM

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com