Activité gouvernementaleActualitéArt & CulturePolitiques

ABIDJAN-BURIDA :LES JOURS SONT COMPTES POUR  IRÈNE  VIEIRA-DES ACTIONS VIGOUREUSES EN MARCHE

BUIRIDA ET IRENE VIEIRA ledebativoirien.net

Abidjan-Des artistes  ivoiriens sont très mécontents et annoncent    des meetings éclatés à compter du mardi 14 mai 2019 dans  la capitale économique ivoirienne. Le tout contre la Directrice Générale Irène  Vieira qui a le soutien ferme du ministère de la culture bien tenu par l’écrivain Maurice Bandama.          «Ces meetings seront tenus jusqu’à ce que satisfaction soit trouvée à sa revendication de révocation de la Directrice Générale du Burida Irène  Vieira pour fautes lourdes dûment constatées» indiquent les coléreux.

C’est qu’en Côte d’Ivoire, certains artistes ont décidé de briser l’inaction contre la gestion du Burida. Ce sont entre autres : Koné Ibrahima Kalilou dit Fadal Dey, Singoh Suzanne, N’Doumi K. Raymond dit Djabo Steck, Gnagbo Gakou Yobo Paul dit Paul Madys, Lavray Lagah, Kouassi Alex dit Alex Quassy, Cissé Hamidou dit Hamed Farras. Ils ne sont pas contents. Et le 3 mai 2019 ils l’ont fait savoir au président du Conseil d’Administration par courrier. Ils constituent désormais le Collectif d’Artistes pour le Changement au Burida (CACB) représentant les membres de l’Assemblée Générale du BURIDA.

Ce courrier a été aussi adressé au Préfet d’Abidjan avec ampliation au Premier ministre, au ministre de la Culture et de la Francophonie, à la Grande Chancelière, au ministre de l’Intérieur, au Préfet de Police d’Abidjan. Par ce courrier le CACB, le Syndicat des Artistes Musiciens de Côte d’Ivoire (SAMCI), le Syndicat National des Artistes Interprètes et Intermittents du Spectacle de Côte d’Ivoire (SYNARIS-CI) annoncent donc le sit-in pacifique illimité de 6h00 du matin à 23h45 à partir du 14 mai 2019 à la fois: devant le siège du Burida, le Ministère de la Culture et de la Francophonie et devant les locaux de la Grande Chancellerie à Cocody.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’on apprend que  le Conseil d’Administration du Burida  a lui-même saisi l’Inspection Générale d’Etat (IGE) eu égard à l’audit commandité par l’IGE et dont les résultats sont toujours attendus à l’effet d’éclairer sur la matérialité des fautes dont sont accusées la Directrice Générale peut expliquer YAO Sery Sylvain, en sa qualité de Président du Conseil d’Administration. Des artistes comme : YAO Sery Timothé, Betchecke Christiane, Hassane Lacina, Alao Timothé, Gnekpie Akissi Yolande Bogui, Abissa Hervé, Were Were Liking Gnepo, Kouya Gnepa, Assemian Annick, Niamkey Kodjo Paul, partagent l’attente des résultats de l’audit.

Les  jours de dame Irène  Vieira sont-ils comptés à la tête de la maison des artistes  ivoiriens ?

GRACE OZHYLLY

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com