Activité gouvernementaleActualitéPolitiques

ABIDJAN-GRÉVE ET NÉGOCIATIONS : KANDIA CAMARA VEUT SAUVER L’ANNÉE  SCOLAIRE

NEGOCIATIONS GOUVERNEMENT-SYNDICATS DES ENSEIGNANTS

Kandia  CAMARA : « Nous devons sauver l’année scolaire »

Le gouvernement  et les syndicats des enseignants se sont retrouves, hier vendredi 17 Mai, pour poursuivre les discussions dans le cadre de la recherche de solutions durables à la crise qui secoue ivoirienne depuis plusieurs mois. Au terme de quatre heures d’échanges, la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle a salué l’esprit de convivialité et de fraternité qui a prévalu au cours de cette rencontre ayant abouti à des résolutions concertées. Poursuivant son propos, elle a dit ceci « Nous nous sommes accordés sur un bon nombre de points qui sont  effectivement réalisables et qui peuvent  être satisfaits.

Ces échanges ont porté sur  les revendications d’ordre administratif et financier. Concernant la première question, Kandia CAMARA dit qu’elle implique également le ministère de la fonction publique et pour ce qui est de la deuxième, c’est un dossier  qui sera déposé sur la table du Premier Ministre, chef du gouvernement  qui aura une oreille  attentive dans les jours à venir, car nous devons sauver l’année scolaire ». Pour une bonne fin d’année compte de la longue période de perturbation, l’année scolaire sera en deux semestres au lieu de trois trimestres. Par contre, les dates des examens à grand tirage restent inchangées notamment le BEPC dont les épreuves écrites sont  maintenues du Lundi 17 au Vendredi 21 Juin 2019 et le BAC maintenu  du 08 au 12 Juillet 2019.

Par contre, la date du CEPE et de l’entrée en 6ème est repoussée au 1er Juillet 2019.Mais au sortir de cette rencontre, Pacôme ATTABY, porte parole de la coalition Education-Formation( COSEFCI) a dit ceci : « Il n’ya pas eu d’accord formel pour l’heure, c’est pourquoi, nous appelons le gouvernement à aller un peu plus loin, car la démarche actuelle n’est pas très rassurante. » Il faut souligner que la ministre de l’éducation a profité de l’occasion pour informer les partenaires syndicalistes qu’elle a l’ambition de faire participer les enseignants ivoiriens au concours mondial du meilleur enseignant en précisant que le lauréat reçoit un million de dollar, ce qui fait plus de 600 millions de nos francs.

Ford Raymond GUEÏ

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com