Activité gouvernementaleActualitéPolitique

Depuis Biankouma-André TIA: «Son mandat est fini Que le président Alassane Ouattara se retire en 2020 du pouvoir…»

 « Dites au président Albert Mabri de ne pas vendre le parti du général Guei Robert mais qu’il soit candidat en 2020. Dans le cas contraire, nous nous opposerons à lui farouchement s’il parle du RHDP dans le Tonkpi. Le  RHDP du président Alassane n’aura pas sa place dans le Tonkpi en 2020 parce que, son mandat est fini» averti le député Man-commune, André TIA, président de l’alliance des amis pour le changement du Tonkpi. Il était en tournée dans le canton Gamassê

C’est que les élections présidentielles de 2020 s’annoncent à grands pas et les mouvements de soutien naissent à travers le pays. Dans le Tonkpi, par ailleurs président de l’alliance des amis du Tonkpi pour le changement (AATC) sillonne la région pour expliquer les objectifs de son mouvement et investir les coordonnateurs. Le Vendredi 17 mai dernier, le député de Man-commune André TIA était dans le canton Gamassê dans le département de Biankouma à l’occasion d’une invitation initiée par les jeunes des villages de Gbombelo et Gama. A Gbombelo il s’est réjoui de l’accueil.

Dans son allocution, il a fait le tour de l’actualité politique ivoirienne. Il a rappelé que lors des différentes élections présidentielles de 2010 et 2015, les populations du Tonkpi ont donné leur suffrage au président Alassane Ouattara de 80 voire 85%. En dépit de ce taux élevé, la région du Tonkpi est dans un coma profond. «Songeons à celui qui peut sortir la région du Tonkpi de sa léthargie parce que toutes les promesses du président Alassane Ouattara ne sont que des monts et merveilles » s’est-il indigné. Selon lui, le président Alassane Ouattara et son RDR ont passé 10 ans au pouvoir sans apporter un développement dans le Tonkpi. Il estime que le président Alassane Ouattara avait promis des infrastructures routières à Man-Danané-Biankouma-Sipilou-Zouan-Hounien et bien d’autres. Au vu des promesses non tenues par le président Alassane Ouattara, il a souhaité qu’il se retire du pouvoir en 2020 afin de donner la chance à d’autre candidat. Au cours de cette cérémonie d’amitié tissée entre la jeunesse et l’honorable André TIA, le coordonnateur de Gbombelo a été investi en présence du représentant de l’honorable Soumahoro Kando de Biankouma.

Dan De San

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com