Activité gouvernementalePolitiqueSociété

AGBOVILLE RETROUVE SON CALME APRES LES VIOLENTS AFFRONTEMENTS?

La Ville d’Agboville localité située à 80 km d’Abidjan retrouve le calme, après des moments de violents troubles, lundi 27 mai à la suite d’une bagarre entre deux élèves qui s’est déroulée la semaine dernière.

Ainsi,après la ville de Béoumi et Attécoubé une commune d’Abidjan,  c’est autour d’Agboville de vivres des moments de terreur.  Selon les sources, deux élèves issues du même établissement EDEN d’Agboville, l’un est Dioula et l’autre Abbeys, se sont livrés une bagarre sans merci. Au cours de cette épreuve de muscle, le jeune malinké est terrassé. Après intervention, des témoins qui ont réussi a calmer les deux hommes, le jeune malinké ne laissera pas tomber cette affaire en refusant de fumer le  calumet de la paix.

N’ayant pas accepté sa défaite, Après avoir essuyé les coups de poings du jeune abbey, ce lundi matin ,l’élève malinké est revenu avec un renfort conséquent ,de badauds, de gnambros (mafia qui gère le transport) et autres pour sauver son honneur. de violents affrontements intercommunautaires naissent immédiatement.  Ces affrontements ont occasionné deux blessés graves à la machette et la fermeture des écoles, magasins et marchés. Au moment où nous nous mettons sous presse, le calme est revenu après l’intervention des forces de l’ordre. Il faut noter, que ce n’est pas la première fois qu’il y’a des entre les communautés dans cette partie de la Côte d’Ivoire, c’est le lieu de tirer la sonnette d’alarme pour les autorités prennent des mesures pour ne pas que le pire arrive.

Tony MARTIAL TAHOU

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com