Activité gouvernementaleEconomiePolitique

ABIDJAN:QUE SONT DEVENUS LES 500 AUTOBUS NEUFS DE LA SOTRA POUR RETROUVER SON SOUFFLE

Le gouvernement de Côte d’Ivoire a octroyé un prêt à la Société de transport abidjanais (Sotra) travers la signature d’une convention entre le ministère de l’Economie et des Finances et Eximbank Inde, dans le cadre de l’acquisition des 500 autobus neufs TATA. Cette signature a eu lieu le 28 décembre 2016. C’était un montant de 87.459.127 dollars us, soit 55.99.250.010 F CFA, un prêt  consenti avec un taux d’intérêt de 6 mois, plus 150 points de base pour une durée de 12 ans et 2 ans de différé.  Pour le locataire des lieux, le ministre Adama Koné, qui a apposé sa signature à côté de celle Pushpesh Tyagi, représentant de Eximbank Inde en Côte d’Ivoire, ce nouveau financement vient conforter la vitalité de la coopération ivoiro-indienne.

«Je m’en félicite et remercie sincèrement l’Ambassadeur de l’Inde, pour son engagement personnel et son appui constant à l’endroit de notre pays», avait déclaré Adama koné avec un regard bien fixé de Kablan Duncan. Pour une grande importance pour la fluidité du transport en commun à Abidjan.  Depuis 1990, les crises ont amenuisé l’offre de de transport qui a atteint un niveau de 260 véhicules en 2011, pour 5 millions d’habitants. «Pour atteindre l‘objectif de 50% de couverture de transport des populations abidjanaises, la Sotra a besoin de renforcer ses réseaux avec un parc de 2 500 autobus. La première phase de projet est l’acquisition de 500 autobus. Elle devra permettre à la Sotra d’améliorer la qualité du service offert à la population dès 2017 » avait déclaré le ministre des transports. Qu’en-est-il en 2019 ?

Yohann Rachel C.

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com