Activité gouvernementalePolitiqueSociété

Man : 1000 complets de pagnes aux femmes veuves

Célébration de la fête des mères.

La fête des mères, c’est déroulée partout à travers le pays. A Man, c’est la place de la paix qui a été le cadre choisit pour honorer les mères de la commune. C’est au total 1000 complets de pagne qui ont été distribués aux femmes veuves lors de cette cérémonie le samedi 08 juin. Mategué Sy épouse Cissé, 1er adjoint au maire d’Odienné et représentante du maire Nasséneba Touré a indiqué que cette cérémonie est un jour spécial car les femmes sont source d’amour car l’amour d’une mère est divin. Selon elle, cette fête témoigne la reconnaissance du monde entier aux femmes pour le travail et le souci qu’elles se font quotidiennement pour le bonheur de leurs enfants.

« Les mères veuves ont plus besoin de soutien, parce qu’elles sont les plus vulnérables » a soutenu le représentant du président de la cérémonie le député Man commune, Touré Sekou. L’émissaire du ministre de l’artisanat, Sidiki Konaté n’a pas manqué de dire que la région du Tonkpi pour son développement certain a besoin de l’ensemble de ses fils et filles. Et que c’est dans l’union, l’entente et la cohésion sociale que cela sera possible. Ajoute-t-il qu’il a été instruit par le ministre Sidiki Konaté que deux grands défis restent à relever à savoir le volet politique et social. Concernant le volet politique, il a souligné que tout le monde doit s’inscrit dans la vision du RHDP. « Femmes de Man, vous êtes à l’honneur parce que vous êtes battantes, vous êtes les reines » a dit le parrain Mamadou Bamba. Poursuit-il, qu’il est sensible à tous les efforts que les femmes consentent quotidiennement pour subvenir aux besoins de la famille. C’est pourquoi, elles méritent d’être honorer.

«Les femmes de Man ont été les toutes premières femmes de la côte d’ivoire à créer une société de transport » a-t-il rappelé. A l’en croire, ces dons traduisent son attachement aux femmes et s’inscrivent dans le vaste programme d’autonomisation de la femme en côte d’ivoire en général et en particulier celles de la région du Tonkpi parce qu’elles sont un exemple pour les générations futures. Signalons que pour cette première édition de la célébration de la fête des mères, le préfet de la région, Soro Kayaha Jerôme, representant le patron de ladite cérémonie, Ibrahim Outtara, Ministre chargé des affaires présidentielles lors de son adresse dire que, c’est un jour de reconnaissance à l’endroit de celles qui nous ont donné le souffle de vie Parce que rien ne peut aboutir sans elles. « Être mère, c’est un état d’esprit » a- t-il dit. Au dire du représentant du ministre des affaires présidentielles, le gouvernement ivoirien fait de l’amélioration des conditions de vie des femmes son credo. C’est pourquoi, il consent de nombreux efforts pour leur autonomisation.

Dan De San

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com