Activité gouvernementaleArt & CulturePolitiqueSociété

Abidjan- Kouassi Guy Claude :«Je porte un grand  projet pour les photographes et cameramen  professionnels de Côte d’Ivoire »

fenasphoci et guy claude president en crise LEDEBATIVOIRIEN.NET

« La Fenasphoci c’est mon combat »

De grandes actions sont certainement opérées mais occultées par une crise interne dans leur  la fédération. Pris à partie par certains de ses compagnons membres de la Fédération nationale des Associations et Syndicats des reporters photographes et cameramen professionnels de Côte d’Ivoire, le président de ladite fédération  Kouassi Konnanh Guy Claude, ne baisse pas les bras dans la défense de leurs intérêts.

Abidjan-crise:la tete de Kouassi Guy Claude mise à prix à la FENASPHOCI
Kouassi Guy Claude président de la FENASPHOCI

Ne niant  pas certaines  incompréhensions dans  la gestion de la structure commune, il rejette les accusations formulées contre lui par ses pairs en mettant en avant, la vision de la fédération qui se traduit par la réalisation d’un gigantesque projet de partenariat total avec les structures partenaires de l’éducation nationale et de l’artisanat. Un projet qu’il porte et qu’il défend visant la signature d’un partenariat devant  permettre à la fédération d’arracher le marché des photos dans ces deux grands ministères. Une réussite qui permettra de doter la fédération d’actifs pour  l’épanouissement total des professionnels  qu’ils sont, réunis au sein de  la Fenasphoci.

Toutefois, il lui est reproché « de ne travailler pas dans le sens de l’union, de la cohésion et de la paix pour le bonheur des photographes et cameramen », selon des membres de la Fenasphoci réuni au sein du conseil national de contrôle et de suivi de l’activité de photographie de Côte d’Ivoire (cncsaphoci).

«Je tiens entre les mains comme vous  pouvez le constater, une Grosse de la Cour d’Appel de d’Abidjan, confirmant que je suis actuellement bel et bien le président de la Fédération nationale des associations et syndicats des reporters photographes et cameramen professionnels de Côte d’Ivoire-FENASPHOCI. J’ai été traduit par incompréhension par certains membres de la fédération devant les tribunaux et la justice a parlé. Je pense que nous devons aller de l’avant  dans  l’intérêt de tous. C’est pourquoi je ne voudrais pas revenir sur toutes les accusations portées contre le président que je suis et inviter tous les membres qui sont d’ailleurs des frères et amis à regarder dans  la même direction que moi et le bureau. Nous travaillons  pour  les  photographes et cameramen ivoiriens.  Nous sommes à quelques heures je dirai d’obtenir la signature du partenariat tant attendu avec le ministère de l’Education nationale pour la rentrée prochaine en ce qui concerne la photo d’identité scolaire couvrant  les  41 DREN du pays. Et cela sera un grand tournant dans la vie des photographes et cameramen  professionnels que nous sommes. J’appelle au calme…», indique le président de  la Fenasphoci.

A la tête de la Fenasphoci, depuis  2016 Kouassi Konnanh Guy Claude a vu son mandat renouvelé en janvier 2018 pour trois ans. Il a  mis  plus de  300 millions de francs CFA au service de  la promotion de l’école ivoirienne  traduit par le rafraîchissement de bâtiments scolaires,  la construction de préaux, de  points d’eaux, de cantines et des dons de tables bancs et contribution à la construction d’écoles appuyant l’Etat ivoirien. Mettant ainsi le travail du photographe-reporter citoyen au service de  la société via l’école. « Nous avons de grands défis  à relever ensemble », Kouassi Konnanh Guy Claude.

 Hervé MAKRE

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com