Activité gouvernementaleActualitéPolitique

Abidjabn: Après 21 ans, Le nouvel ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire WAN Li a pris fonction

WAN Li prend fonction à Abidjan LEDEBATIVOIRIEN.NET

Ici l’allocution de AN Li

Il y a 21 ans, en juin 1998, j’ai eu la chance d’accompagner le Ministre chinois des Affaires étrangères de l’époque, S.E.M.TANG Jiaxuan, à effectuer une tournée de visite en Afrique de l’Ouest, dont la Côte d’Ivoire. Depuis lors, j’ai gardé de beaux souvenirs de la Côte d’Ivoire, qui m’a profondément impressionné par la beauté de son paysage, l’hospitalité de son peuple, le dynamisme au Plateau à Abidjan, et la grandeur solennelle de la basilique Notre-Dame de la Paix à Yamoussoukro. 21 ans après, je suis très heureux de venir travailler en Côte d’Ivoire, en qualité de dixième ambassadeur de Chine.

Le monde a beaucoup changé en 21 ans, de même que les réalités nationales en Chine comme en Côte d’Ivoire. Mais l’amitié entre les peuples chinois et ivoirien, ayant résisté à l’épreuve du temps, s’est profondément enracinée dans les esprits et s’est avérée encore plus puissante. La coopération entre la Chine et la Côte d’Ivoire a porté des fruits abondants dans tous les domaines. Il y a 21 ans, les échanges commerciaux entre les deux pays n’étaient qu’un peu plus de 100 millions de dollars américains. Le plus grand projet de coopération de l’époque, le Palais de la Culture de Treicheville, ne représentait que 29 millions de dollars.

Aujourd’hui, notre coopération s’est élargie dans de nombreux domaines, ne cesse de gagner en ampleur, et les modes de coopération continuent de se diversifier. La Chine est devenue l’une des principales sources de financement bilatérales et le troisième partenaire commercial de la Côte d’Ivoire. Les échanges commerciaux sino-ivoiriens se sont élevés à 2.14 milliards de dollars, soit 20 fois plus importants qu’il y a 21 ans. Les projets de coopération sino-ivoirienne couvrent un large éventail de secteurs, comme ports, centrales hydroélectriques, autoroutes, approvisionnement en eau potable, réseau d’électricité, télécommunication, santé, pour ne citer que ceux-là. Le montant du plus grand projet de coopération actuel, qui concerne l’extension du port d’Abidjan, se chiffre à 930 millions de dollars amércains. En outre, les investissements chinois en Côte d’Ivoire ne cessent d’augmenter.

Si, en l’espace d’une génération, les relations entre la Chine et la Côte d’Ivoire ont connu un développement à grandes enjambées, c’est parce que les deux parties sont restées fidèles au principe de coopération basée sur le respect mutuel, l’égalité et le gagnant-gagnant. C’est parce que cela a répondu à l’aspiration commune de nos peuples à une vie meilleure. C’est grâce au leadership stratégique des dirigeants de nos deux pays. C’est le fruit du travail inlassable fait chaque jour par des Chinois et des Ivoiriens de tous les milieux. C’est aussi parce que nous vivons à une époque marquée par le plein développement de la coopération entre la Chine et l’Afrique.

Depuis la création du Forum sur la Coopération sino-africaine, le FCSA en 2000, la coopération entre la Chine et le continent africain a remporté des sccuès remarquables et remarqués. En 2018, les échanges commerciaux sino-africains ont atteint 204.2 milliards de dollars amércains, soit 20 fois plus qu’en 2000. La Chine est le premier partenaire commercial de l’Afrique depuis 10 années consécutives. Elle a pris une part active dans la construction d’infrastructures en Afrique, réalisé un grand nombre de projets touchant les secteurs de transport, port, aviation, électricité, apportant une contribution importante à l’interconnexion sur le continent africain. A la fin de 2018, plus de 3700 entreprises chinoises ont ouvert des succursales en Afrique, rapportant plus de 46 milliards de dollars au continent comme investissements directs.

En septembre 2018, le Sommet de Beijing du FCSA s’est tenu avec grand succès, et a annoncé plus de cent mesures autour des Huit Initiatives Majeures de la coopération sino-africaine en vue d’approfondir la coopération Chine-Afrique. Pour discuter plus efficacement de la mise en œuvre des résultats du Sommet de Beijing, orienter la coopération sino-africaine vers un développement durable et de qualité, de sorte que les acquis du Sommet de Beijing profitent davantage aux peuples chinois et africains, et montrer la forte détermination des parties chinoise et africaine de renforcer la solidarité et la coopération, de défendre le multilatéralisme afin de construire une communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide, la partie chinoise et la partie africaine ont convenu de tenir une Réunion des coordinateurs de la mise en œuvre des actions de suivi du Sommet de Beijing les 24 et 25 juin à Beijing, qui sera suivie par la première édition de l’Exposition économique et commerciale sino-africaine à Changsha.

Je suis très heureux que S.E.M. Marcel AMON-TANOH, Ministre des Affaires étrangères de la Côte d’Ivoire, prendra part à ces deux événements à la tête d’une forte délégation ivoirienne. Je souhaite plein succès à sa visite en Chine. Je suis convaincu que cela offrira une nouvelle opportunité à nos deux pays pour renforcer notre confiance mutuelle, approfondir notre coopération dans tous les domaines, conforter notre recherche commune d’un plus grand développement.

En tant que nouvel ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, je peux mesurer l’insigne honneur d’être nommé à ce poste ainsi que la lourde responsabilité qui m’incombe. Je travaillerai en étroite collaboration avec la partie ivoirienne, et ne ménagerai aucun effort pour mettre en œuvre les importants consensus dégagés par le Président chinois, S.E.M. XI Jinping et le Président ivoirien, S.E.M. Alassane OUATTARA, ainsi que les acquis du Sommet de Beijing du FCSA, pour que de plus en plus de bons projets de coopération aboutissent, au bénéfice de nos pays et peuples respectifs. Travaillons la main dans la main pour porter les relations sino-ivoiriennes à un niveau plus élevé !

Merci de votre aimable attention.

SEM WAN Li 

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com