Activité gouvernementalePolitiqueSociété

Man: pour l’’autonomisation des femmes Dominique Ouattara offre aux femmes du Tonkpi 700 millions de francs CFA

DOMINIQUE OUATTARA A AMAN FAIT DON LEDEBATIVOIRIEN.NET

 

L’autonomisation de la femme est au cœur des débats en Côte d’Ivoire. C’est pourquoi l’Etat ivoirien en fait son cheval de bataille afin que celles-ci soient autonomes.

A cet effet, la première dame Dominique Ouattara était à Man le Mercredi 19 Juin dernier pour apporter un appui aux femmes de la région du Tonkpi. C’est le premier magistrat de la commune de Man, Aboubakar Fofana qui a ouvert la série des allocutions. Il a félicité la première dame Dominique Ouattara pour toutes ses actions en faveur des femmes de la Côte d’Ivoire et général et en particulier celles de Man. Selon lui, l’autonomisation de la femme est captivante et accrocheur et la première dame Dominique Ouattara contribue à faire sortir les mamans de la pauvreté depuis le lancement du fonds FAFCI à Man.

Fonndation chilldren of Africa à MAN

« Ce fonds a permis à plusieurs femmes de retrouver le sourire et la joie. Grâce à ce fonds, plusieurs femmes contribuent aux dépenses de la famille parce qu’elles s’auto-suffisent » a dit Dosso Noëlle, la porte parole des femmes de Man. Poursuit elle pour dire que la région a été fragilisée par les différentes crises qu’à connues le pays. D’où la nécessité pour les femmes de cette région de bénéficier d’appui pour leur autonomisation. C’est pourquoi elle a encouragé la première dame Dominique Ouattara pour son engagement en faveur des femmes de la Côte d’Ivoire. Au nom des femmes de Man, elle a souhaité l’extension du fonds dans les zones rurales ce qui permettra à celles-ci d’en bénéficier, l’encadrement des femmes bénéficiaires par une ONG spécialisées et bien d’autres.

« La  question d’autonomisation économique, c’est la situation de la femme qui demeure au cœur de la politique du président de la république et de son gouvernement. Pour preuve, toutes les mesures légales et réglementaires qui ont été prises pour renforcer la représentativité des femmes au sain des assemblées élues, celles visant l’implication des femmes dans la gestion familiale et les politiques en faveur de la promotion des droits de la femme. Ces différentes mesures visent à valoriser les femmes de Côte d’Ivoire et à en faire de véritables autrices de développement de notre pays » a indiqué la première dame Dominique Ouattara. A l’en croire, le président Alassane Ouattara s’est engagé à appuyer l’autonomisation des femmes de Côte d’Ivoire et à améliorer leur quotidien, en l’aidant à mettre sur pied le FAFCI en 2012 qui est un micro crédit octroyé aux femmes sans garantie, ni frais de dossier et à un taux préférentiel de 1% par mois. Ce fonds selon elle, s’adresse à toutes les femmes du pays qui n’ont pas accès au crédit bancaire classique, sans distinction d’ethnie, de religion ou de parti politique. Les femmes retenues bénéficieront d’une formation gratuite à la comptabilité simplifiée.

DOMINIQUE OUATTARA A AMAN FAIT DON LEDEBATIVOIRIEN.NET
dominique ouattardominique ouattara

Concernent la région du Tonkpi, elle a indiqué que de 30 millions de franc cfa, l’enveloppe est passée à 700 millions de franc Cfa  qui ont été mis à la disposition des femmes. Ce  qui permet à plus de 5 000 femmes de la région du Tonkpi de mener des activités génératrices de revenues à savoir le commerce de diverses marchandises, l’agriculture de rentes ou de cultures vivrières, l’artisanat et l’élevage pour améliorer leur condition de vie.  Ajoute-t-elle que la région du Tonkpi  est l’une des régions ayant les meilleurs taux de remboursement au niveau national, soit un taux de 98%. « Je vous félicite, mes sœurs et je vous encourage à continuer sur cette voie afin de permettre à d’autres femmes en attente, d’obtenir de prêts pour mener leurs activités grâce au FAFCI » a-t-elle invité.

Au cours de cette cérémonie, elle a offert des tricycles, broyeuses   de manioc, décortiqueuses de riz, lots de matériel  de couture et de coiffure ainsi que des vives pour les familles démunies. C’est un total de 200 millions de francs cfa. Signalons qu’elle a procédé au lancement de la caravane ophtalmologique de la fondation Children of Africa afin de soigner gratuitement 15000 enfants de 0 à 15 ans pendant une dizaine de jours. Cette caravane est à sa 6ème édition. Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Albert Mabri Toikeuse a félicité le président de la république et madame Dominique Ouattara pour leur engagement au côté des femmes de Côte d’Ivoire en général et de celles du Tonkpi en particulier. « Merci pour la votre grandeur de votre cœur et pour la noblesse » a-t-il dit.

Dan De San

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com