Activité gouvernementaleFoot ballPolitiqueSports

Abidjan-montée de la crise à l’Africa sport: la FIF a choisi son camp: BAHI ANTOINE lance un ultimatum à Sidy Diallo

crise a l'africa sport LEDEBATIVOIRIEN.NET

«J’aime trop Sidy Diallo, mais qu’il arrête »

Les démons de la division resurgissent au sein de la famille vert et rouge. Vagba Alexis président destitué par une assemblée générale et Antoine Bahi président légitime se battent pour le contrôle du club vert et rouge. Pour manifester leur colère les membres associés ont protesté devant la Fédération Ivoirienne de football. Bahi Antoine a tenu un point presse, ce jeudi 18 juillet 2019 pour éclairer l’opinion.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le président de l’Africa Sport crie son ras-le-bol suite à la décision de la Fédération de restituer la présidence du club à Monsieur Vagba Alexis : «L’Africa Sport n’est pas une chose de la Fédération, nous sommes une association privée. Ce n’est donc pas à la Fédération d’apprécier la régularité d’une assemblée générale. Le club ne veut plus d’Alexis Vagba. Ce monsieur ne peut plus diriger l’Africa»  a déclaré le dirigeant des Aiglons.

Poursuivant, Bahi Antoine pointe du doigt Sidy Diallo qu’il accuse de semer le trouble au sein du club ‘‘Oyé’’. «Sidy  Diallo, je le respecte beaucoup, je me suis battu pour qu’il vienne à la tête de la fédération. Mais il ne faut pas qu’il nous conduise dans la merde. S’il aime trop Vagba Alexis qu’il le nomme à la fédération. Dites à Vagba Alexis de se méfier et qu’il laisse l’Africa Sport tranquille. Si la FIF persiste,il n’y aura pas de championnat».

Bahi Antoine estime qu’il a sauvé l’Africa de la relégation en division 2, la saison dernière. Il pense être l’homme de la situation. « Je suis l’homme indiqué pour régler les problèmes de l’Africa. Je n’ai pas besoin de l’AFRICA pour vivre. Tout c e que je gagne à l’Africa c’est la passion. Que les gens ne me prennent pas pour un imbécile. C’est mon argent et celui de mes amis que j’ai pris pour sauver le club.Mon ambition c’est de construire le club et dépasser l’Asec Mimosas »,  déclare-t-il furieux mais très calme.

En tout état de cause,  Bahy Antoine est décidé à ne pas se laisser  distraire. «Le sit-in du mercredi 17 juillet devant la FIF est un mouvement spontané.C’était un échauffement. Si la FIF  persiste nous allons frapper fort». Le début de championnat s’annonce très tumultueux.

Qui d’une fédération ou d’un club décide de la vie du club s’il est vrai que tout concourt à parler sport ! Mais Sam Etiassé, le directeur exécutif de la FIF, le 6 février 2018 n’avait-il pas prévenu? «Ceux qui veulent  voir partir Vagba Alexis n’ont qu’à attendre 2020 ». Si en 2020 la Côte d’Ivoire ne s’est pas arrêtée! La vraie bataille du contrôle du club de Simplice Zinsou a commencé…Une affaire que ledebativoirien suit avec excitation.

Martial Tahou

© 2019, herve_makre. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com