Activité gouvernementaleEconomiePolitiqueSociété

Côte d’Ivoire ITY: Crise autour du dédommagement des propriétaires de plantation détruites par  la mine d’or d’Ity

Le Sous-préfet sème les germes d’un autre conflit à l’ouest

Destruction de plantations et relocalisation de villages avec bonne promesse de dédommagement. L’usine d’Ity, dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, utilise désormais la lixiviation en cubes, un procédé complexe consistant à fragmenter le minerai pour en extraire l’or. Cette nouvelle technique ultramoderne va permettre à l’opérateur canadien Endeavour d’extraire 5 à 6 tonnes d’or par an.

La mise en place de cette nouvelle technique à nécessité une extension du site qui n’est pas sans conséquences pour les populations riveraines. Destruction de plantations et relocalisation de certains villages jouxtant la mine, construction de l’infrastructure, la compagnie canadienne a dû débourser 412 millions de dollars pour mettre cette usine sophistiquée selon nos sources.

La grogne des populations?

Sauf que, les sacrifices consentis par les populations riveraines qui voient leurs plantations complètement dévastées s’empirent. Le Ministère de l’agriculture a fait une évaluation des plantations détruites et identifier les propriétaires. Le rapport de cette étude se trouve dans les tiroirs du préfet et des responsables de la SMI. Tous devaient être dédommagés. Et la promesse a été faite que cela se fera après l’inauguration de la nouvelle usine déjà très fonctionnelle.

Depuis, rien n’y fi. La Direction Générale de la SMI exige une autorisation du préfet avant de procéder au dédommagement. C’est alors que le chef de terre de méantouo village qui abrite la mine d’Ity s’est rendu ce jeudi 19 juillet 2019 à la préfecture de Zouhen-Houien pour comprendre les raisons du retard des dédommagements promis afin d’informer les bénéficiaires qui manifestent une impatience légitime. Leur seul moyen de subsistance ayant été détruit.

Lire aussi :  ABIDJAN : LE SÉNAT DÉMARRE SES ACTIVITÉS JEUDI DANS QUEL HUMEUR ?

Le Sous Préfet menace et humilie le chef et sa délégation

L’usine ayant été inaugurée le 11 mai 2019, la démarche du chef de terre de Meantoueu monsieur Bimé Tieu Claude parait juste et l’affaire très simple car venu simplement s’informer auprès du préfet du département de Zouan-Hounien. La  délégation du chef est reçue  par le Préfet et le sous Préfet en présence du sous préfet de Baneu Amani Koffi koffi Kan Charles.

A la grande surprise de tous, le sous préfet de Baneu très révolté contre cette visite et la démarche du chef du village sans le moindre égard se lancé dans le dénigrement et des injures. «…Pourquoi vous venez faire du cinéma ici, vous êtes des bons à rien…». Sur ces propos, il donne l’ordre d’évacuer la délégation du chef du village de la salle.

Un zèle que le préfet ne cautionnera pas. Il demande  à son collaborateur de présenter ses excuses au chef et sa délégation. C’est  trop demandé au sous-préfet Amani qui est très coutumier de ses agissements malveillants et irrespectueux envers les populations selon le porte-parole de la notabilité de Meantouo.  Qui, joint par téléphone a confirmé les faits. Nos tentatives pour joindre le sous-préfet de Baneu n’ont pas abouti.

Déjà que la question du foncier est source de plusieurs conflits à l’ouest de  la Côte d’Ivoire, est-il besoin de  créer d’autres frustrations qui pourraient engendrer de nouvelles crises ? A la réalité, la mine d’ity n’en à pas besoin.

Mécontents et furieux les villageois sont partis sans gain de cause. Heureusement que le préfet à réussi apaiser la délégation venue le rencontrer et leur fixant une autre rencontre à une date qu’il fixera. Certainement, après le point avec l’opérateur canadien Endeavour. Nous y reviendrons !

Lire aussi :  MANDAT D'ARRÊT CONTRE SORO: «J’AI DIT À OUATTARA, LA JUSTICE EST INDÉPENDANTE ET  POURSUIT SON TRAVAIL» ROCH MARC KABORÉ 

Mike Legéant

© 2019, herve_makre. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com