Activité gouvernementaleActualitéEconomie & FinancesPolitiqueUrgences

Côte d’Ivoire-262 milliards 500 millions FCFA de don de soutien à la croissance: Sean Cairncross aux cotés Ouattara pour l’entrée en vigueur du Programme Compact  

Sean Cairncross, le Directeur Général de l’agence gouvernementale américaine Millennium Challenge Corporation (MCC), s’est joint aujourd’hui au Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, pour marquer l’entrée en vigueur du programme compact conclu entre le MCC et la Côte d’ivoire. 

La date de l’Entrée en Vigueur marque officiellement le début de la période de 5 ans prévu pour la mise en œuvre du programme compact. Ce don de $525 millions de dollars offert par le MCC à la Côte d’Ivoire vise à soutenir la croissance et encourager les investissements privés en renforçant les capacités de la main-d’œuvre, en réduisant les coûts de transport et en ouvrant de nouveaux marchés.

Dans le cadre du programme compact, le Projet AbidjanTransport permettra de réduire les coûts de transport et d’améliorer l’efficacité des entreprises en réhabilitant les routes aux alentours de la zone portuaire et en améliorant la gestion et l’entretien du réseau routier.

Le projet «Compétences pour l’Employabilité et la Productivité» permettra d’accroître l’accès à l’enseignement secondaire et à la formation des enseignants et consistera aussi en la construction d’environ 84 nouveaux Collèges de proximité. Grâce à un partenariat public-privé, un nouveau modèle d’enseignement technique et de formation professionnels fera progresser le développement des compétences recherchées. Cela aidera également le gouvernement à atténuer les disparités entre les genres, améliorant ainsi les résultats des filles dans le système éducatif.

“C’est un formidable moment dans le partenariat entre le MCC des Etats unis et le peuple de Côte d’Ivoire“, a déclaré Sean Cairncross, DG du MCC. Nous sommes honorés d’être  à Abidjan aujourd’hui pour célébrer l’entrée en vigueur du compact. Le MCC est fier de travailler avec le Gouvernement ivoirien pour diversifier l’économie et éliminer les principaux obstacles à la croissance économique du pays. Ce compact accordera la priorité aux investissements privés dans les secteurs clés pour renforcer le rôle de plaque tournante des affaires de la Côte d’Ivoire en Afrique de l’Ouest. Ces projets contribueront aussi à l’introduction et la mise en œuvre d’importantes réformes visant à accroître la participation des femmes dans l’économie. Ce compacts’appuiera sur les bases solides du progrès existant déjà en Côte d’Ivoire et contribuera à la réalisation d’un avenir stable et plus prospère pour tous les Ivoiriens. ”

Lire aussi :  Coronavirus-Côte d'ivoire: la population a une grande attention des menaces du Procureur de la République, Adou Richard Christophe

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le gouvernement de Côte d’Ivoire entend contribuer à hauteur de $ 22 millions supplémentaires à ce programme Compact.

Le président de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, a déclaré que le partenariat entre le gouvernement de la Côte d’Ivoire et le MCC aura un impact sur le pays pour les années à venir. “Il s’agit d’un investissement dans l’avenir du peuple ivoirien”, a-t-il déclaré. « Ensemble, nous pouvons consolider l’économie pour augmenter la croissance et les opportunités pour la côte d’ivoire et au-delà de nos frontières»

Dans le cadre du compact, le projet Abidjan Transport vise à réduire les coûts de transports et à améliorer l’efficacité des entreprises en réhabilitant les routes aux alentours de la zone portuaire et en améliorant la gestion du réseau routier et sa maintenance.

Le projet Compétences pour l’Employabilité et la Productivité permettra d’accroître l’accès à l’enseignement secondaire et à la formation des enseignants et consistera aussi en la construction d’environ 84 nouveaux Collèges de proximité. Grâce à un partenariat public-privé, un nouveau modèle d’enseignement technique et de formation professionnels fera progresser le développement des compétences recherchées. Cela aidera également le gouvernement à atténuer les disparités entre les genres, améliorant ainsi les résultats des filles dans le système éducatif.

AGOALe MCC est convaincu que la promotion de l’égalité des genres et le renforcement de l’autonomie économique des femmes sont essentiels à la réalisation de notre mission. Le MCC est fier d’appuyer le Président Trump et l’Initiative pour le Développement Mondial et la Prospérité des femmes (W-GDP) de son administration. Dirigée par la conseillère du Président, Ivanka Trump, le W-GDP est une approche gouvernementale visant à promouvoir le progrès économique et la participation des femmes dans le monde entier. La Côte d’Ivoire a déjà mis en œuvre des réformes impressionnantes pour promouvoir l’égalité des genres. En avril 2019, lors d’une visite d’Ivanka Trump, le Ministère ivoirien de l’Éducation Nationale à mis en place une toute nouvelle Direction de l’Egalite et de l’Equité du Genre chargée de la promotion de l’égalité des genres qui se concentrera sur l’amélioration de l’éducation et de la formation des filles et des femmes afin de renforcer davantage la main-d’œuvre et de répondre aux besoins du secteur privé ivoirien. Par ailleurs, en juillet 2019, quatre nouvelles lois associées au Code de la famille ont été adoptées, ce qui montre que le Gouvernement ivoirien reconnaît le rôle crucial que jouent les femmes pour faire progresser la prospérité économique de leur famille, de leur communauté et de leur pays. Le compact du MCC soutiendra les progrès futurs en matière d’égalité des genres et d’autonomisation économique.

Lire aussi :  Covid-19: Bakayoko-Ly Ramata s'est souvenue des femmes des marchés

«L’annonce d’aujourd’hui témoigne de la détermination du Gouvernement ivoirien à donner la priorité à l’autonomisation économique de ses citoyens. Le MCC et le W-GDP continueront de soutenir les efforts visant à éliminer les obstacles juridiques et réglementaires rencontrés par les femmes – comme l’adoption récente des nouvelles lois associées au Code de la famille – en Côte d’Ivoire et dans le monde», a déclaré la conseillère du Président Ivanka Trump.

L’accord compact conclu entre le MCC et la Côte d’Ivoire est le résultat d’une analyse approfondie visant à identifier les obstacles à la croissance économique du pays. La Côte d’Ivoire a réalisé des progrès significatifs au cours des dernières années pour être éligible au financement du MCC, en passant 14 des 20 indicateurs du système d’évaluation du MCC au cours de l’exercice 2019, contre cinq au cours de l’exercice 2013.

Un compact parvient à entrer en vigueur lorsque toutes les exigences préliminaires sont satisfaites, telles que les réformes juridiques ou réglementaires, la création d’une entité de mise en œuvre et la création de plans de passation de marchés, de financement et de travail détaillés. Lorsque ces conditions sont remplies, le travail réel de mise en œuvre du programme commence. Les compacts du MCC doivent être mis en œuvre dans les cinq ans à compter de la date de l’entrée e vigueur.

En utilisant une approche d’appropriation nationale qui reflète les priorités de chaque pays, le MCC fournit des subventions et une assistance limitées dans le temps aux pays en développement qui respectent des normes rigoureuses en matière de bonne gouvernance, allant de la lutte contre la corruption au respect des droits démocratiques. En travaillant avec des partenaires locaux, le MCC s’attaque à certains des problèmes les plus pressants auxquels sont confrontés les pays en développement, tels que l’accès à l’électricité, à l’eau potable, aux droits fonciers et aux routes.

Lire aussi :  ABIDJAN-ALGER :ALASSANE OUATTARA RENFORCE LA COOPÉRATION AVEC  ABDELAZIZ BOUTEFLIKA 

© 2019, herve_makre. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com