Activité gouvernementaleActualitéPolitiqueSociétéUrgences

Abidjan: homosexualité:Comment un encadreur a été piégé par ses collègues à l’école de police

L’affaire du scandale  d’homosexualité à l’école nationale de police de Côte d’Ivoire, qui n’était au départ qu’une rumeur qui circulait entre les élèves policiers, selon des sources policières qui ont requis l’anonymat, à été portée au grand jour quand la direction a réussi,  avec la complicité de certaines victimes à piéger le mis en cause.

L’affaire met en cause le sergent chef B. H. au service traiteur de l’école accusait certains élèves de vol dans la cuisine. Une manière pour lui d’attirer ces derniers et de les menacer de tout dire à la direction.  De peur de représailles,  ces élèves tombaient dans le jeu de leur bourreau qui profitait pour les sonoriser.  Le comble, il filmait ces actes. Selon les informations recueillies, plusieurs élèves sont tombés malades à la suite de ces assauts.

Le pot aux roses a été découvert dans la nuit du lundi 5 août, aux environs de 23 heures, alors qu’il tentait de faire subir sa a loi à une autre victime. Il a été alors pris en flagrant délit car il est tombé  dans le piège qui lui a été tendu par ses collègues qui ont organisé un guet-apens en le prenant en photo au moment des faits. Selon toujours les sources, un rapport détaillé a été fait et déposé chez le directeur de l’école de même que devant la haute hiérarchie de la police nationale. Le sergent Boka sur qui pèsent également des soupçons de mélange de la nourriture avec des somnifères devrait être entendu. On s’attend à ce qu’il dévoile des complices comme le chef de cuisine Soro N. qui ne serait pas innocent, selon nos sources.Une autre affaire  à suivre, après le scandale des jeunes filles radiées.

Lire aussi :  OPPOSITION IVOIRIENNE : «QUE LES DEUX CONSIGNES DE GBAGBO NE FRAGILISENT PAS L’APPEL DE BEDIE !» SYLVAIN TAKOUE (R.F.I.)

Avec S. A.

© 2019, herve_makre. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com