Activité gouvernementaleActualitéEconomie & FinancesPolitiqueUrgences

Abidjan-exclusif-CIE : Une centrale syndicale prise en flagrant délit, 12millions payés sur le champ pour fraude de l’électricité

CIE

La traque aux  fraudeurs de l’électricité et son lot d’arrestations continuent avec des découvertes insoupçonnées

L’une des grosses prises des dernières opérations d’août 2019 continue de faire échos.  Une centrale syndicale dans le vol d’électricité !

CIE CONTRE LA FRAUDE DE L'ÉLECTRICITÉ LEDEBATIVOIRIEN.NETLes opérations  de contrôle se multiplient jour après jour sur toute l’étendue du territoire ivoirien avec le commando de contrôleurs de la Sous-direction Rendement Distribution. Et ce, dans la lutte contre la fraude de l’électricité. Elle continue de réaliser d’impressionnants résultats. Et le dernier coup en date mérite que l’on s’y attarde eu égard à l’importance de l’entité sociale appréhendée. Les locaux d’une centrale  syndicale pris en flagrant délit de fraude d’électricité. Le premier responsable dudit syndicat interpellé a dû débourser, 12 millions francs CFA séance tenante avec dans la balance, un procès.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’opération remonte, au jeudi 8 août 2019, à Yopougon précisément au quartier Sideci Lem, dans la capitale économique ivoirienne. Les agents de la CIE constatent, lors de l’une de leur patrouille, une connexion frauduleuse au réseau. Un branchement direct réalisé dans le coffret à fusibles derrière le tableau de comptage. Du regard, ils suivent la direction de ce branchement direct. Et bingo ! Il  a été réalisé dans le local d’un syndicat. Il s’agit des locaux de l’UNATRCI (Union nationale des travailleurs de Côte d’Ivoire). Un précieux trafic aux fins d’alimenter frauduleusement les appareils du bureau dudit syndicat.

Les faits ainsi établis et confirmés par les travaux de vérifications de l’équipe de la sous-direction Rendement Distribution constituent une violation des articles 59 et 60 de la loi portant code de l’électricité. L’équipe de la CIE ayant constaté et établi les faits, les porte à la connaissance du responsable du syndicat pris dans le filet. La perte financière due à cette fraude s’élève à 12. 270 000 FCFA. Interpellé, il doit répondre de son acte. Il s’exécute sans toute forme de procès en s’acquittant de la totalité dans l’immédiat de la somme avec pour lui, d’échapper à la justice.

Lire aussi :  Historique :Après 40 ans de musique le groupe Kassav’ est au cœur d’un colloque international sur le zouk

Malgré donc les grandes actions engagées et les séances de sensibilisation entreprises au cours de l’année 2018, par la CEI, certains individus refusent d’abandonner définitivement leurs mauvaises pratiques. Fin avril 2019, ce sont 1.946 arrestations de fraudeurs qui ont été enregistrées. Trois mois plus tard, le nombre semble doublé.  Le responsable du syndicat semble avoir retenu, l’article 59 du code de l’électricité qui stipule : «Quiconque, pour son propre compte, vole de l’électricité, c’est-à-dire réalise une connexion clandestine et/ou frauduleuse au réseau électrique d’un opérateur, effectue toute manipulation illicite des équipements de comptage de l’énergie électrique ou utilise tout procédé visant à réduire en partie ou en totalité le comptage de l’énergie électrique effectivement consommée, est puni d’un emprisonnement de 1 à 5 ans et d’une amende de 10 000 000 à 50 000 000 FCFA. »

De même que , l’article 60 dudit code prévoit : «Quiconque, au profit de tiers et moyennant rétribution ou non, réalise une connexion clandestine et/ou frauduleuse au réseau électrique d’un opérateur, effectue toute manipulation illicite des équipements de comptage de l’énergie électrique ou utilise tout procédé visant à réduire en partie ou en totalité le comptage de l’énergie électrique effectivement consommée, est puni d’un emprisonnement de 1 à 5 ans et d’une amende de20 000 000 à 100 000 000 FCFA.»

Cette grosse prise rappelle  l’opération, du 31 mai 2019 à la Direction Régionale Abobo qui a mis hors d’état de nuire de Karamoko Adama, revendeur et ses 22 receleurs. Lesquels ont été sévèrement condamnés par la justice, après s’être acquittés des droits de la fraude à la CIE. Appuyés par les forces de  l’ordre, la Sous-direction Rendement Contrôle opère sur toute l’étendue du territoire. « Il faut sévir contre la fraude de l’électricité qui annihile tous les efforts du l’Etat ivoirien et ses  partenaires », rappellent les responsables de cette sous-direction.

Lire aussi :  urgent-présidentielle: après Soro et Bédié-Théophile Soko Waza saisit le Conseil Constitutionnel pour rejet de la candidature de M. Ouattara

Car  les conséquences de cette fraude massive sont lourdes non seulement pour la Compagnie Ivoirienne d’Electricité, mais aussi pour la population. «Ces individus fraudeurs d’électricité occasionnent chaque année une perte considérable de plus de 40 milliards à l’Etat de Côte d’Ivoire. Au-delà de cette grande perte financière, cette situation entraine aussi le ralentissement de la couverture de l’électricité sur toute l’étendue du territoire national, les interruptions intempestives, les nombreuses pannes et l’insécurité accidents mortels par électrocution ou incendie», continue d’indiquer la sous-direction Rendement Distribution.

«Cet état de fait cause d’énormes désagréments aux consommateurs. Sans oublier la surcharge des réseaux électriques, la mauvaise qualité de distribution de l’électricité qui entraîne la baisse de tension du courant électrique, les avaries des équipements électriques, entre autres les transformateurs, les câbles et fusibles surchauffés qui prennent feu avec court-circuit. Pour y remédier, les agents assermentés de la Compagnie Ivoirienne d’Electricité se donnent corps et âmes afin d’éradiquer la fraude», note le Sous-directeur Rendement Distribution M. Sekongo Tannignigui. Le démantèlement des réseaux frauduleux dans la lutte contre la l’activité de vol et de commercialisation d’électricité se poursuit….

HERVE MAKRE

© 2019, herve_makre. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com